Archives de Tag: service public

Je pisse sur la SNCF et ses employés

Fuck You SNCF

Aujourd’hui n’était sans doute pas le jour pour prendre un train en Rhône-Alpes, et pour cause, des contrôleurs ont été agressés dans un TER hier soir. Notez comme le titre de l’Express que je met en lien est amusant : « grève surprise ». En quoi voir des agents de la SNCF être en grève est une surprise ? C’est une banalité, presque une lapalissade pour ces fonctionnaires en dehors de toute réalité du monde du travail, qui jouissent de leur petit statut particulier de privilégiés et pour lequel l’Etat paie, beaucoup.

Rapide retour sur mon aventure de ce matin :

11h : ayant pris conaissance la veille que le traffic serait perturbé le lendemain, et sachant qu’il y a des trains pour Saint-Etienne à 11h24, 12h04 et 12h24, je pars pour la gare.

11h10 : arrivée à la gare. Il y a foule, le train de 11h24 est annoncé avec 15min de retard. Il est écrit un peu partout d’annuler son voyage si possible. D’annuler au dernier moment donc… Un week-end de départ en vacances pour le ski.

11h30 : le train normalement en retard est tout bonnement annulé, sans informations supplémentaires. M’attendant à ce qu’un train sur deux saute, je ne suis presque pas surpris. La SNCF ayant toujours eu une gestion déplorable de tous les mouvements de grève.

12h10 : le train de 12h04 est toujours marqué à l’heure sauf qu’on ne connait pas la voie et qu’il est en réalité en retard de 6min.

12h15 : le train est finalement annoncé avec 40min de retard, oui rien que ça. Pas d’infos sur celui de 12h24.

12h30 : le train de 12h24 est annoncé comme annulé, il ne passe même pas par l’étape en retard. La SNCF confirme qu’elle est dirigée, organisée, et abritent des gens qui se foutent de tout.

12h45 : le train de 12h04 est annulé. 3 trains pour Saint-Etienne annulés sans prévenir, bloquant des centaines de passagers. On se les pèle depuis 2heures et on s’étonne que les gens ne soient pas plus énervés. Je décide rentrer chez moi, d’écrire cet article, et de pisser sur la SNCF et ses employés qui ont fait de la grève une coutume et qui nous viennent à faire regretter qu’en France le droit de grève soit autorisé. Il est grand temps qu’on laisse couler cette entreprise et son service déplorable, grand temps qu’on laisse la place à des sociétés compétentes et des gens respectueux. Et heureusement qu’il reste le covoiturage.

[edit] Petite discussion avec @stephane_sncf sur Twitter, qui me fait remarquer que

1/ Le droit de retrait n’est pas une grève. Ce droit de retrait (explication ici) ne donne d’ailleurs pas lieu à une retenue sur le salaire. La vie est belle.

2/ Les agents SNCF ne sont pas des fonctionnaires. Non ils ont un statut à part, une retraite à part, et des privilèges à part. Il était sain de le faire remarquer.

20 Commentaires

Classé dans Éclairs d'actu

Je préfère l’humour Loué à la propagande Force Ouvrière

L’entreprise Loué qui fait dans le poulet (était-il possible d’oublier ce sketch ?) vient de se faire tomber dessus par un syndicat de forces de l’ordre.

 «Notre métier est de plus en plus dur et on rencontre des difficultés grandissantes pour se faire respecter», explique à Sud-Ouest Joseph Cilluf, responsable départemental du syndicat de police SGP-FO des Pyrénées-Atlantiques.

(source : Figaro).

De quelle pub parle-t-on ? De celle-ci :

Avec le président de Loué

Amusante. Pas de quoi en faire un plat, elle ne ridiculise absolument pas l’uniforme, ni ne discrédite le travail de nos gendarmes, elle a peut-être même le mérite de leur redonner cette image de bon flic français sympathique (comme ceux de St-Tropez).

Voilà. La plainte est signé FO. Ça tombe, je comptais parler d’eux. J’ai eu l’immense surprise de voir un spot passer sur France 3 ces derniers jours.

Le début s’annonçait correct avec l’explication de la fiche de paie et de toutes ses lignes qui peuvent être difficiles à comprendre. La fin, ne manquait pas de culot.

Je ne sais s’il y a une loi qui interdit aux partis politiques de faire de la pub sur le service public mais j’espère qu’il y en a une. Tout comme il devrait y en avoir une pour interdire aux syndicats d’avoir du temps d’antenne (sur le service public, toujours). On connaissait déjà les pubs subventionnées par des syndicats, on a carrément le droit à leur propagande. Et le plus ahurissant, c’est la manière dont FO se place en unique défenseur des ouvriers (bien qu’ils emploient le mot « syndicats », au pluriel donc). On leur demande d’adhérer à FO, on fait bien entendu passer les patrons pour des enf*****, un message utile pour notre économie à n’en pas douter, que notre service public se plait à diffuser. Bravo !

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Fier du service public ? pas tellement

BlogExpérience a lancé une chaîne pour savoir si nous étions fiers du service public. Je ne crois pas que l’initiative soit de lui, puisqu’il y a une page facebook, et un même un site dédié et un compte Twitter (ou alors il se donne du mal).

Là n’est pas la question.

Je pourrais être fier du service public, le concept me plait. Des gens qui travaillent pour le pays, employé par le pays, et offrant un service de qualité à tous leurs compatriotes. Se dire que La Poste a été mise en place par un de nos gouvernements, comme France Telecom, et que les Français pouvaient compter sur la qualité de ces services, qui étaient garantis par l’Etat, et l’Etat n’a pas d’intérêt à décevoir ses citoyens…

Une belle utopie. La réalité me semble tout autre.

L’Administration, dont le a majuscule ne sert qu’à calmer son orgueuil tant sa qualité est décevante. Combien de temps pour avoir des papiers ? Combien de temps pour joindre des conseillers/ères ? Pour un petit comparatif, de mémoire, refaire sa nouvelle carte d’identité en Suisse doit prendre quelques jours… contre 2 mois en France (suivant la période et la région). Zoé Shepard a décrit bien que moi l’Administration de toute façon.

La Poste. Un service que je trouvais bien agréable. Parler avec son facteur était d’ailleurs une image bien sympathique. Aujourd’hui La Poste n’offre plus le même service je trouve. Combien je devais recevoir un colis et le postier s’est contenté de laisser un avis de passage dans ma boîte, alors que j’étais présent. De toute façon, c’est plus vraiment public.

France Telecom. On est un des premiers pays à avoir eu pareil réseau de télécomunnication. Il y a eu la grande époque de France Télécom, quand les camionettes étaient bleu clair et que le logo était un téléphone. Et puis Free et nous a rappelé quels étaient les vrais prix des services que proposait FT/Wanadoo/Orange. Et avec la license mobile, Free a déjà programmé des prix affolants (certes rien n’est fait) ! Mais bon, FT, c’est plus vraiment public.

La SNCF. Que ce soit sur Twitter, sur Facebook ou même sur ce blog il me semble, vous ne m’aurez jamais vu dire quoique ce soit de bon envers cette société honteuse ! Des TER toujours à la bourre, dans lesquels on a jamais de places, des bus qu’ils annulent sans prévenir (chapeau au monsieur qui a osé me dire que c’était tout  fait prévu qu’il ne passe pas quand le haut-parleur juste au dessus de lui braille que le bus TER n°xxxxx partira à l’heure, et que les écrans l’affichent ! Pour un bus non programmé, c’est fort !). Et puis la SNCF, n’oublions pas que sa principale activité ça reste le « mouvement social » !

Ah, Wikipedia, dans un article qui semble défendre le service public (c’est assez objectif mais je ne sais pas, j’ai l’impression que ça vient au secours du Service public), nous rappelle que service public ≠ secteur public. Certes. Mais les entreprises que j’ai cité me semblent quand même bien du service public.

Je sais que tout cela est dû en partie à la politique des différents gouvernements qui vise à faire entrer la concurrence, à tout privatiser, blablabla, méchant capital et affreux libéralisme, il n’empêche qu’aujourd’hui, je ne suis pas fier du Service Public. On verra demain.

15 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins