Archives de Tag: roms

Le gendarme a tiré

Cet article fait suite à celui de l’Hérétique. Il est question de la récente affaire d’un gitan abattu par un gendarme alors qu’il essayait de s’enfuir (enfin ce qui est récent, c’est l’acquittement du gendarme, puisque l’affaire remonte à 2008).

Rimbus en a parlé aussi.

Je dois avouer (merci Nicolas de corriger mes articles 🙂 ) être plutôt content, moi aussi, que le gendarme ait été acquitté, et que les jurés ne soient pas tombés sous la pression de l’actualité du moment. Par contre, je ne suis pas d’accord avec l’Hérétique, pas d’accord avec sa manière de présenter les choses.

« A 25 mètres de la gendarmerie d’où a fui Joseph Guerdner, il y avait un pensionnat, une institution religieuse accueillant des enfants. » – Ce n’est pas parce que ce Joseph était connu pour être violent qu’il allait y faire quoique ce soit. Je mets même ma main à couper que puisqu’il était en train de fuir la gendarmerie, il n’allait pas s’amuser à buter un enfant en chemin : son but, c’était juste de se tirer vite fait bien fait.

« Rappelons qu’il avait déjà foncé sur un véhicule de gendarmerie par le passé, et qu’on pouvait donc présumer que cet homme-là était parfaitement capable de tuer… »… un flic. Pas un civil au pif. Foncer sur les gendarmes, ce n’est pas être un tueur, c’est une réaction agressive ou défensive je ne sais pas, mais c’est bien parce que ce sont des gendarmes en face.

C’est pas grand chose, mais j’ai trop l’impression que cette manière d’écrire sert uniquement à répondre à tous les idiots qui disent que le gendarme est un assassin. Réponse exagérée à des propos imbéciles. Alors qu’on pourrait répondre tout simplement.

Je ne sais pas si le gendarme devait tirer, mais il a tiré. Il a tiré sur un homme violent qui s’enfuyait de la gendarmerie, un hors-la-loi en somme. Il n’a certainement pas voulu l’abattre mais le fait est qu’il l’a fait. Il n’a rien d’un assassin, il joue son rôle de gendarme à qui on donne le droit de tirer s’il le faut. Moi j’accepte, ou du moins je pardonne. Ce devait être son dernier recours, il ne s’y attendait pas, on ne lui a donné qu’une demi-seconde pour réfléchir et il a tué ce voleur violent. Bon. Espérons que ça ne se reproduira pas mais ne nous lui en voulons pas non plus.

D’ailleurs il le dit lui-même très bien : « Je n’ai qu’un mot à dire : désolé. » « Oui, je suis l’auteur des coups de feu mortels, c’est d’autant plus dramatique pour moi qu’en treize ans de gendarmerie je n’avais jamais fait usage de mon arme. Mais je ne peux pas demander pardon, je ne regrette rien, j’ai fait mon travail, Guerdner voulait s’évader, c’est pour ça que j’ai tiré »

Je ne parlerai pas des réactions des gens au procès que vous pouvez lire dans l’article de France-Soir linké au début. Eux sont des imbéciles et ils devraient manger quelques heures de prison pour qu’ils réfléchissent à ce qu’ils disent.

[edit] Je viens de voir que Yann Savidan en touche un mot sur ses carnets [/edit]

13 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Le billet de 14h18

C’est un billet du Coucou qui m’a fait réagir. Il y fait un peu le bilan de cet été, un peu comme l’avait fait Corto, mais en plus polémique 🙂

C’est quand il a dit « Donc, à n’importe quel prix on cherche à égarer les esprits et brouiller les pistes. Les Roms sont là pour ça. » que je me suis dit qu’il fallait que j’en parle.

C’est vrai que le gouvernement s’est très certainement servi des (verres de) Roms (pardon) pour qu’on arrête de parler de l’affaire Woerth-Bettencourt, en même temps, je trouvais pénible qu’on rabâche cette histoire tous les jours. Mais c’est vrai aussi qu’il fallait faire quelque chose ! Les coïncidences faisait qu’au même moment je découvrais le tweet d’Iboux qui liait un article du NouvelObs.

hortefeux« Ensuite, parce que Brice Hortefeux s’est bien gardé de dire que les infractions perpétrées par des Roumains ne représentent que 5,7% de la délinquance parisienne« . Que 5,7% ? C’est un peu bête l’étude que je vais faire mais : il y a grosso-modo 200 pays sur cette planète. Si chaque communauté était responsable de 5% de la délinquance parisienne… Descartes se retournerait dans sa tombe.

Bon, c’est un peu nul parce qu’il n’y a pas 200 communautés à Paris, alors ne prenons que les pays de l’UE tiens ! Il y a 27 états membres. Là encore, on ne pourrait attribuer 5% de la délinquance à chaque communauté. Mais c’est toujours bête.

Qu’en penser ? Déjà que confondre Roms et Roumains c’est pas top, ok. Mais moi je trouve ça énorme, surtout pour un pays qui n’est pas voisin du nôtre. Alors les Roms, je suis bien content que le gouvernement s’en occupe. A trop écouté ceux qui disent que ce n’est que pour détourner l’attention, on pourrait croire qu’il ne fallait rien faire.

Allez, un autre sujet ! Toujours pas marrant en plus. C’est Jegoun qui m’a fait réagir cette fois.

« En commentaire, certains gugusses m’expliquaient que la lapidation n’est qu’une forme comme une autre de condamnation à mort et que c’était la peine de mort qu’il fallait condamner. D’accord. Il n’empêche que faire une injection létale dans « l’infirmerie » d’une prison me parait moins immonde que de jeter des cailloux à une brave dame à moitié enterrée, devant un public garni. »

Et bien je ne suis on ne peut plus d’accord avec lui. Aux braves gugusses, je leur demanderai de regarder cette vidéo. C’est un lapidation publique filmée, une vraie, pas une mise en scène, histoire de voir comment ça se passe, histoire de voir comment ces sauvages dégénérés prennent un malin plaisir à tuer. Ces gens là rangent La Déclaration des Droits de l’Homme et les ouvrages sur la dignité humaine entre 1984 et Le Meilleur des Mondes

Bon, pour finir sur une petite note joyeuse, j’ai appris par Twitter qu’Hortefeux voulait la mairie de Vichy pour 2014 😀

Pastilles Vichy

On est pas bien là ? à sucer des pastilles Vichy

5 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins