Archives de Tag: Malaysia Airlines

La rétrospective Facebook de 2014

Facebook a sorti sa rétrospective de 2014, organisée autour de 10 sujets considérés comme les plus marquants de l’année.

(il faut aller voir le site, ce n’est que la vidéo d’intro)

Je dis considérés car, si ces sujets peuvent avoir été au coeur de l’actualité américaine, certains sont un peu surévalués pour une rétrospective Française. Le superbowl, le drame de Ferguson, bien que couverts par nos médias, n’ont pas non plus monopolisé l’attention (surtout le premier).

Ebola, la Coupe du Monde, Malaysia Airlines, Gaza, beaucoup plus. Le décès de Robin Williams un peu aussi.

En France, nous avons eu pendant ce même temps (et dans un désordre complet) l’affaire Hollande/Gayet, le barrage de Sivens, le spectacle interdit de Dieudonné, l’affaire Bygmalion, l’aéroport Notre-Dame-Des-Landes, la nomination de Valls comme premier ministre, le redécoupage des régions, ou encore l’affaire Thévenoud. Rien de très international donc.

Amusant aussi le top10 des lieux Français (basé sur les posts géolocalisés) : les 7 premiers sont parisiens. Puis viennent Val-Thorens, la Croisette et le circuit des 24H du Mans. Nos grandes villes ne semblent pas avoir la côte. La rétro avait dû être bouclée avant la Fête des Lumières, ce qui explique beaucoup.

Voilà.

2 Commentaires

Classé dans Éclairs d'actu, Éclairs de geek

Mauvais timing ou humour noir : British Airways est là

British Airways s’est fait remarqué par sa dernière campagne de publicité et son sens du timing. Franquin et ses idées noires n’auraient probablement pas fait mieux, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la pub aura touché un large public !

British Airways' bad timing advertisement campaign Malaysia Boeing

(c) Metro.co.uk

Commentaires fermés sur Mauvais timing ou humour noir : British Airways est là

Classé dans Éclairs d'art

L’affaire Malaysia Airlines et le supposé fossé technologique

Malaysia Airlines Boeing 747 Kuala Lumpur

(c) Reuters

Ce Boeing 747 de la compagnie Malaysia Airlines qui disparaît des écrans radars et se retrouve perdu quelque part en Asie du Sud-Est soulève très légitimement des questions.

Nous sommes baignés dans un monde où tout semble sous contrôle permanent, (même quand on ne s’y attend pas, demandez à Sarkozy), tout semble géolocalisé, surveillé. Alors comment un avion de cette taille pourrait-il passer au travers ?

Il y a cette énigmatique question des téléphones qui sonnent toujours, ou encore de l’armée malaisienne qui pense avoir trouvé sa trace. Pense avoir trouvé. Quand on voit le niveau de détails que l’on peut atteindre avec Google Earth, on se demande comment peut-on ne pas l’avoir encore trouvé.

Tout comme ce commandant d’Air France, je pense que certaines personnes en savent plus que les médias. En savent beaucoup plus.

On nous fait croire qu’il y a un fossé entre la technologie qu’on nous vend au quotidien et celle véritablement en service. Nous sommes pistés dès la première seconde que l’on passe sur n’importe quel appareil électronique et 239 personnes à bord d’un appareil commercial peuvent disparaître pendant plusieurs jours. S’il n’y avait pas de vies en jeu, on en rigolerait.

Commentaires fermés sur L’affaire Malaysia Airlines et le supposé fossé technologique

Classé dans Éclairs orphelins