Archives de Tag: ligue 1

Foot et rugby se tournent vers des ligues fermées

7428204-11445206

C’est maintenant au tour du rugby d’annoncer un changement dans son système de relégation entre Top 14 et Pro D2: une seule montée, une seule descente.

Le foot avait entériné il y a pas longtemps un système à 2 montées/descentes + 1 barrage entre le 3ème de Ligue 2 et l’avant-avant-dernier de Ligue 1.

Je suis contre ces deux décisions qui nuisent à la beauté du sport. On retire de l’enjeu (officiellement de la « pression »). On essaie d’éviter que des Leicester ou des Rostov en Russie puissent renverser les cadors.

Pour avoir un meilleur niveau ? Les résultats des clubs de foot français en coupes européennes semblent montrer le contraire: Paris joue en ligue des champions depuis 4 ans et ne passe toujours pas les quarts. Sans parler de la ligue Europa dans laquelle nous nous ridiculisons chaque année, alors que ce sont plus ou moins les mêmes clubs qui y participent.

Laissons des petits poucets venir embêter les grands et laissons aux joueurs de seconde division des raisons de se battre jusqu’à la fin pour monter dans la cour des pro.

Publicités

Commentaires fermés sur Foot et rugby se tournent vers des ligues fermées

Classé dans Éclairs de sport

OL Nice: le coup de maître des Bad Gones

13043319_1100956593261157_2317146566224408450_n

Nous étions plus de 55 000 hier au Parc OL pour voir l’OGC Nice tomber du podium. Tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu.

La 1ère mi-temps surtout. Le but de Germain, ancien Gone, que l’on pensait tous hors-jeu mais qui en fait joue très bien le coup. Sur un centre de Plea, ancien Gone.

Puis l’expulsion logique de Cornet qui maîtrise mal sa course et finit en glissant les deux pieds dans le torse de Cardinale, le gardien niçois.

La fin de la première période, avec un superbe loupé de Ferri, sonne le fin des Aiglons et de leur meneur, Hatem Ben Arfa, ancien Gone.

La deuxième mi-temps sera clairement à l’avantage des Lyonnais, omni-présents, mais toujours inefficaces devant le but. La faute à un Lacazette trop actif et trop maladroit.

Arrive alors le fait marquant de ce match: le coup de maître des Bad Gones du virage nord. Les papelitos. Interruption du match pendant 10 minutes pour cause de papiers sur la pelouse, qui empêchent de voir les lignes. On en rit comme on rit des bêtises du cancre du fond de la classe. En vérité ce qui se déroule va faire complètement perdre le match aux Sudistes, et galvaniser les Rhodaniens.

Snapchat-3195362797623558759

Après la pause, les Lyonnais vont redoubler d’efforts et d’intensité, poussés par un stade en folie. Le coup de franc de Valbuena. La barre transversale qui résonne. Lacazette reprend et délivre le Parc OL. Alexaaaaaandre LA-CA-ZETTE !

La fin du match sera du même acabit et la victoire était proche tant les Niçois n’y étaient plus. On fêtera ce match nul comme une victoire.

La deuxième place, en attendant le match entre Monaco et l’OM, reste à nous.

Allez l’OL !

2 Commentaires

Classé dans Éclairs de sport

Le score et le SCO pour Lyon

70021

Deux victoires en deux matchs consécutifs pour l’OL. La saison dernière, on aurait rigolé d’une déclaration comme celle-ci, mais vu les stats qui sont les notres depuis la fin de l’année 2015, elle arrive aujourd’hui comme un grand soulagement !

Que retenir du match ?

La montée en puissance de Coco Tolisso, auteur du dernier but ce soir et passeur décisif contre Bordeaux en milieu de semaine. Plus juste, plus mordant, il remplit peu à peu le rôle qui aurait dû être le sien depuis le début de la saison. Homme du match ce soir puisque c’est lui, en plus d’avoir marqué, qui provoque le carton rouge.

La nullité de Valbuena et de Grenier. Petit Vélov en fait beaucoup (beaucoup) trop, à trop vouloir de ballons, et surtout trop vouloir marquer. Résultat: des mauvais choix, et des pertes de balle à la pelle. Pour Clément Grenier le constat est encore pire: on se demande ce qu’il fait sur le terrain. Il ne semble jouer n’y pour lui ni pour l’équipe.

Le carton rouge qui réduit les Angevins à 10, après quinze minutes de jeu. Il fera parler. Si le jaune était indiscutable, l’exclusion l’est un peu moins. Il y a bien une grosse semelle sur la cheville de Coco Tolisso. On s’en tiendra à cela.

Les commentaires de Landreau, qui a prouvé une fois de plus qu’il était anti-Lyonnais. Critiquant l’arbitrage, le jeu de Lyon ou tout ce qui avait plus ou moins un rapport avec la capitale des Gaules. La déception certainement de n’avoir jamais pu joué pour nous. Dans la même lignée, la déclaration du coach d’Angers en fin de match qui trouve le carton rouge regrettable car annihilant tout possibilité de spectacle.

C’est le deuxième 3-0 de la semaine, et Lyon est provisoirement (06/02/2016 19:00) 5ème de Ligue 1.

Allez l’OL !

Commentaires fermés sur Le score et le SCO pour Lyon

Classé dans Éclairs de sport

OL : quand les cadres n’y sont pas, il n’y a pas photo

Lacazette après sa sortie contre Rennes

Cruel coup du sort : ce que Beauvue avait fait à Guingamp la semaine dernière, Zeffane, repositionné en milieu gauche (lui qui jouait arrière droit à Lyon) l’a fait à Gerland aujourd’hui. Auteur d’une passe décisive puis d’un but, il a scellé la victoire des Rennais. 2 – 1. L’égalisation de Fékir 4 minutes après l’ouverture du score n’ayant été qu’un des très rares rayons de soleil de la partie.

La faute à des cadres qui n’y étaient pas. Lacazette (honteusement sifflé par Gerland lors de sa sortie), n’est toujours pas l’attaquant de la saison dernière. Gonalons semble lui aussi usé et ne retrouve pas le niveau qui était le sien. Et, parce que cela ne suffisait pas, Umtiti et Lopes ont été décevants, eux qui jusque là tenaient la baraque.

Antho n’est d’ailleurs pas irréprochable sur les buts bretons. Bref, on revit le même d’Août que l’année précédente, et c’est pénible à voir.

Commentaires fermés sur OL : quand les cadres n’y sont pas, il n’y a pas photo

Classé dans Éclairs de sport

L’OL a fait sa rentrée

Claudio Beauvue, buteur de la tête contre Guingamp

Il y a une semaine, si l’on parle de la Ligue 1. Un peu plus si l’on compte le Trophée des Champions, perdu 2 – 0 contre le PSG à Montréal.

Mais voilà, hier, Lyon se déplaçait à Guingamp pour la seconde journée de L1 et s’y est imposé 1 – 0. C’est Claudio Beauvue qui a crucifié ses anciens partenaires, ouvrant ainsi son compteur rhodanien. Le reste de la prestation fut d’un faible niveau. Beaucoup d’approximations, de ballons perdus, de relances qui ne relancent rien. Si la défense s’en est plus ou moins sortie (grâce notamment à un Anthony Lopes qui semble ne jamais défaillir, même s’il fut bien aidé par son poteau), l’attaque fut invisible.

Petit Vélo a fait sa première et l’a fêtée par quelques jolis plongeons qui nous vaudront à coup sûr d’intéressants coups-francs. Encore faudra-t-il savoir les tirer, car comme contre Lorient, on a été très nul de ce côté là (dédicace à Coco Tolisso, bien au dessus du reste quand il s’agit de manquer le cadre).

Bon point : comme tout le monde est nul, les nouvelles recrues (Beauvue, Rafael, Morel, Valbuena) se sont vite retrouvées au niveau.

Commentaires fermés sur L’OL a fait sa rentrée

Classé dans Éclairs de sport

L’OL essaiera d’être deuxième

Triste prestation des Gones chez les Caennais avec une défaite 3 à 0 méritée d’après la presse et les twittos. Hubert Fournier l’a dit « Oui, forcément, c’est la perte du titre ». On n’avait déjà peu d’espoir, il est définitivement enterré.

L’objectif maintenant, c’est de contenir Monaco qui reste sur 11 matches sans défaite et qui nous colle au train au classement (à 6 points avec un match en moins).

Podium Live 36eme journée Ligue 1

La 2ème place assure la qualification en Ligue des Champions tandis que la 3ème ne permet que d’accéder aux phases de barrage. Le match contre Bordeaux, qui vient de fêter la fin de son histoire au stade Chaban-Delmas (anciennement Parc Lescure) par une victoire 2 – 1 contre Nantes, est capital.

Allez l’OL !

Commentaires fermés sur L’OL essaiera d’être deuxième

Classé dans Éclairs de sport

Bien d’accord avec Jean-Louis Triaud sur la Goal Line Technology

(c) @alaculotte ou A La Culotte sur Fb

La LFP a officiellement validé l’arrivée de la Goal Line Technology en ligue 1 pour la saison prochaine (2015/2016). Et Eurosport a demandé son avis au président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud.

Pour résumer ses réponses, il pense :

  1. que c’est beaucoup trop cher (200 000€) pour le nombre de fois où on s’en servira
  2. que c’est l’arbitrage vidéo qui doit être mis en place au lieu de se voiler la face avec des technologies à mi-chemin
  3. que le cas du match OL / OM qui fait polémique ne justifie pas l’adoption de cette technologie (et que de toute façon, il y avait faute sur Lopes !)

Je partage son avis sur les trois points. La Goal Line Technology est certes un pas en avant, mais j’ai peur qu’elle retarde de ce fait l’arrivée de l’arbitrage vidéo. Qui lui me semble vital. Le rugby faisant office de référence en la matière.

Quant à la Ligue 2, elle restera dans le passé, pour des raisons financières certainement.

Commentaires fermés sur Bien d’accord avec Jean-Louis Triaud sur la Goal Line Technology

Classé dans Éclairs d'actu, Éclairs de sport