Archives de Tag: liberté d’expression

Charlie Hebdo cible d’un « attentat terroriste » dixit Hollande

Pensée à Charb, caricaturiste mort dans l'attaque.

Pensée à Charb, caricaturiste mort dans l’attaque.

L’année 2015 commencera sur une très mauvaise nouvelle avec l’attaque du siège de Charlie Hebdo (11 morts) ce matin par (au moins) 2 hommes armés de kalachnikov et lance-roquettes. Sur la vidéo de Martin Boudot, on peut entendre les hommes crier « Allahou Akbar ».

Le ton est donné. Les réactions politiques vont très certainement façonner ce début d’année et relancer un débat qui aurait dû être ouvert depuis longtemps (et non évité comme il l’a été) : est-ce un attentat terroriste isolé ou doit-on mettre les mains dans le problème du vivre-ensemble Français ?

J’avais personnellement des doutes sur l’atteinte à la liberté d’expression que cette attaque constituait mais le fait qu’un groupe de personnes lourdement armé en soit l’auteur les a vite écartés.

[edit]

Hommage à Cabu, Charb et les 10 autres qui sont morts dans l’attaque. Rassemblement à Lyon, place des Terreaux, à 18h.

Je suis Charlie. Hommage à Charlie Hebdo

Publicités

Commentaires fermés sur Charlie Hebdo cible d’un « attentat terroriste » dixit Hollande

Classé dans Éclairs d'actu

#manifpourtous : la stratégie des modernoeuds n’aura pas fonctionné

La campagne présidentielle avait vu l’avènement d’une nouvelle stratégie de communication (enfin nouvelle…) qui laissait perplexe : les têtes bien-penseantes de la Gauche contraient les arguments de la Droite en criant au racisme et au rapprochement idéologique avec le FN tandis que les militants s’appropriaient Twitter en noyant le site d’interventions inutiles (souvent des live-tweets de discours) ponctuées par des hashtags fédérateurs.

La même stratégie a tenté d’étouffer la #manifpourtous d’aujourd’hui. En vain. La réalité des faits (et des photos) ayant été la plus forte.

Je n’ai pas spécialement d’argument contre le mariage pour homosexuels. C’est plus un ressenti. Fruit de mon éducation et de la culture de mon pays, certainement. Et pourtant je soutiens pleinement les opposants à cette mesure. La raison est simple : les arguments avancés par les progressistes modernoeuds font peur. Tout comme la primaire socialiste avait réussi à passer pour une primaire citoyenne, les idées de ces personnes tendent à passer comme celles qui feront avancer la société, et ceux qui oseraient s’y opposer viendraient alors grossir les rangs des réactionnaires.

Harlem Désir, représentant en chef des légions progressistes, est affligeantIl est inacceptable de voir des dirigeants de l’UMP, comme MM. Copé et Bertrand, dans la même manifestation que des représentants de l’extrême-droite, comme Madame Maréchal-Le Pen, Monsieur Collard et le Bloc Identitaire et Civitas. C’est la première fois depuis des décennies dans notre pays que la droite et l’extrême droite descendent ensemble dans la rue contre de nouveaux droits pour les Français.

Aujourd’hui, à travers cet évènement  c’est quelque chose de bien plus important qui été mis sur le devant de la scène, la liberté d’expression, le progrès social, le concept même de manifestation, ne sont acceptables que s’ils vont dans le sens de la Gauche. Voilà où nous en sommes.

3 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Free Razan Ghazzawi #FreeRazan

Je relaie l’appel des blogueurs quant à la demande de libération de l’avocate et blogueuse syrienne Razan Ghazzawi et vous laisse lire le texte de Melclalex sur la question.


Depuis 2009, Razan Ghazzawi anime son propre blog Razaniayyat et dans son dernier billet, du 1er décembre, elle se réjouit de la libération du blogueur syrien Hussein Ghrer, retenu 37 jours par les autorités syriennes.
Son arrestation soulève critiques et colère chez les blogueurs et militants à travers le monde, qui réclament sa remise en liberté immédiate.
Exigeons tous ensemble la libération de Razan le plus rapidement possible, si vous êtes blogueurs, postez vous aussi un billet demandant sa libération.
Le régime tyrannique Syrien démontre chaque jour sa violence et son intransigeance meurtrière, la vie de Razan est en danger, exigeons au plus vite qu’elle soit remise en liberté.
Pour suivre les réactions à l’arrestation de Razan Ghazzawi sur Twitter : #FreeRazan
Son compte twitter est http://twitter.com/RedRazan
Une page Facebook a été créé à la suite de l’évènement (il y a déjà plus de 4160 soutiens)


1 commentaire

Classé dans Éclairs d'en haut

Petite pensée sur la Grèce et la démocratie

Cela commence par un petit échange sur Twitter (que ferait-on sans Twitter ?!) avec CaReagit.

C’est cette dernière qui m’a rendu perplexe. La loi impose constamment des limites à nos libertés, pour le bien de tous (enfin sur le papier c’est pour le bien de tous). Pourquoi pas une limite à l’expression du peuple.

Et puis aujourd’hui je tombe sur le billet de Des Pas Perdus :
« Qui aurait pu imaginer que Papandréou, le premier ministre socialiste aux ordres de l’oligarchie, allait enfin consulter son peuple ? Cette décision, c’est le peuple grec qui l’a arraché grâce à sa mobilisation sans précédent depuis près de deux ans !

Qui peut affirmer que d’autres gouvernements européens ne seront pas contraints de consulter leur peuple ? »

Les Grecs ont-ils une quelconque compétence pour juger le plan de sauvetage proposé par les pays européens ? Cette question a rebondi hier en cours de Sciences Humaines et Sociales sous un autre format, il était question de permettre aux citoyens d’écrire les articles de loi. On s’est alors demandé s’ils en étaient seulement capables, et si jusque là, le fait que ce soit des professionnels qui le fassent n’avait pas une certaine logique.

Toutes ces petites questions m’ont poussé à écrire un billet, et à me demander quand est-ce que l’on peu juger utile de demander son avis au peuple, quand est-ce que la réponse du peuple sur un sujet pointu aura de la valeur ?

Certainement jamais, je ne pense pas que ce soit contraire à la démocratie, mais des fois, le peuple doit comprendre qu’il n’est pas le mieux placé pour juger (je répète, des cas précis et pointus, des cas de spécialistes). La démocratie est plutôt le moyen pour le peuple de décider des personnes compétentes à placer aux rennes du pays.

[edit] je vais lier l’article de Nicolas d’Humeurs de Vaches quand même

16 Commentaires

Classé dans Éclairs moi de ta sagesse

La blogosphère gauchisante, tu l’aimes ou tu la quittes

J’errais dans les recoins mornes du web, à la recherche d’un sujet pour écrire. Pas trop profond parce qu’après une journée de taf, l’envie n’est pas d’écrire des lignes et des lignes de réflexion poussée, pas trop léger quand même pour tenter d’échapper à cette réputation tenace de Bieber lovers’ blog.

Et comme bien souvent c’est Google Actualités qui me l’a fourni.

Aubry poursuit un blogueur en diffamation, que ça titrait (MAJ : ils ont changé le titre).

Tout de suite, j’ai pensé à l’un d’entre nous. Certains billets sur les primaires seraient-ils mal passés ? Nicolas, quelques bières de trop dans la trogne, aurait-il dérapé sur Twitter ? Ou Corto aurait-il été surpris dans l’un de ses ébats vengeur anti-PS ?

Heureusement, si l’on peut s’en réjouir, ce blogueur m’est inconnu. C’est Francis Néri, de Strasbourg. Il a eu l’audace impardonnable de parler de la vie privée et de la santé de la socialiste lilloise.

Et sans tenter de le contacter, sans préavis, bam ! Procès ! A l’américaine !

ce geste s'adresse-t-il aux blogueurs ?

Je veux bien que la vie privée des politiques ne soit pas quelque chose qui doive être divulguée comme ça, parce que ça n’a pas grand intérêt. Seulement, comment peuvent-ils s’élever contre ces innocents billets quand notre actualité regorge d’attaques faite de politicien à politicien et prenant comme cadre la vie privée de ces personnes ?

Ce ne sont pas des victimes, ils ont, par leur volonté de ne débattre que sur la forme et non sur le fond, dérivés dans ces eaux troubles et puantes, comme dirait le gardon le faucon !

Bien fait pour eux, je suis avec Francis !

25 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Zidane/Alévêque : le match !

Zidane a porté plainte contre l’humoriste Alévêque pour atteinte à la dignité de la personne (même si la plainte officielle comporte encore plus de termes).

Le procès aura lieu en 2012. Bien. Regardons ce qui a été dit.

« Ce mec est un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui nous a fait perdre la Coupe du monde 2006. Qui, maintenant, profite de son image à outrance. Pour moi, c’est une forme de prostitution. Ce mec est une p… ! Ecris le ! L‘image qu’il véhicule pour les jeunes de banlieue… Il ne fait rien, il prend du fric. Il n’a aucun avis sur rien, ne prend aucune position sur rien. C’est un mec totalement lisse qui ne veut se mettre personne à dos pour récupérer un maximum de pognon. C’est d’un ennui profond quand il parle… »

Ce mec est un panneau publicitaire : vu la notoriété de la personne, il y avait toutes les chances que ça se passe comme ça.

Qu’il ait trois neurones, c’est difficilement vérifiable.

Il nous fait perdre la coupe du monde 2006 : peut-être, mais il sort en beauté faut-il dire ! 🙂 et puis il y Trezeguet aussi 🙂

Louer son image pour la publicité, à ce niveau là, c’est peut-être une forme de prostitution moderne oui. D’autant que le coup avec le Qatar, et la thune qu’il a dû se faire…

Le reste, à propos de l’argent, c’est fort possible que ce soit vrai, en tout cas, Zidane n’est pas connu pour son engagement politique, ni en faveur des jeunes des banlieues, enfin je ne crois pas. Par contre, n’oublions pas qu’il est le parrain d’ELA (lutte contre les leucodystrophies) et ambassadeur de bonne volonté pour le programme de développement des Nations-Unis (oui je pompe Wikipedia un peu).

J’en conclus qu’Alévêque n’a pas totalement tort, voire il n’a pas tort du tout, c’est dans la manière que ça bloque, forcément. Mais je compare avec ce qui peut se dire en politique, je ne trouve pas cela choquant. Au nom de la liberté d’opinion et d’expression, je souhaite qu’Alévêque ne soit pas condamné pour ce qu’il a dit, et ce malgré tout le respect que j’ai pour Zinedine Zidane. Et puis, Alévêque s’est excusé.

8 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Le Front National est-il le grand méchant loup ?

A chacun sa vague

Depuis le résultat du premier tour des Cantonales, on voit fleurir un peu partout maintes réactions de peur vis à vis du FN. Je me suis toujours intéressé à ce parti pour cette raison : les tabous et la méfiance qu’il y avait autour.

On entend donc tous les ténors de la classe politique, de la Gauche, du Centre et même de la Droite puisque Fillon y est allé de sa petite consigne de vote qu’il faut absolument faire barrage au Front National.

Et je me demande bien pourquoi.

Pourquoi faudrait-il faire barrage à un parti qui représente 15% des citoyens votants ? Pourquoi faudrait-il faire barrage à un parti, quelque qu’il soit, d’ailleurs.

Si les discours étaient purement stratégiques, comme une espèce d’entente entre l’UMP et le PS pour se garder les fesses au chaud sur le trône, ce serait acceptable, pas très moral mais logique et acceptable. Mais les discours que l’on entend vont au delà de ça, ils décrivent le FN comme un parti anti-républicain, comme un parti de fascistes, comme le Mal incarné.

Je partage l’avis de Robert Ménard, fondateur de Reporters Sans Frontières et défenseur de la liberté d’expression et d’opinion, qui critiquait sur le plateau d’Itélé ce mépris de la classe politique.

[blip.tv http://blip.tv/play/hqRUgq2AZQI%5D

J’ai recherché sur Wiki ce qu’était une République, le sens a bien évolué depuis nos amis de l’Antiquité, ça devient un synonyme de démocratie. En tout cas, je n’ai rien vu qui faisait passer le Front National pour un parti anti-républicain. La définition du Larousse est un peu plus éclairante :

Forme d’organisation politique dans laquelle les détenteurs du pouvoir l’exercent en vertu d’un mandat conféré par le corps social. (En ce sens « république » s’oppose à « monarchie », mais ne se confond pas avec « démocratie », dans l’hypothèse, par exemple, d’une restriction du suffrage.)

Je ne crois pas que le FN veuille enlever les élections, je ne crois pas qu’il demande les pleins pouvoirs, ni qu’il veuillesupprimer les assemblées. Je crois qu’il n’est ni anti-démocratique, ni anti-républicain.

Je crois que ce qui va à l’encontre de nos valeurs par contre, de notre liberté d’opinion politique, ce serait de forcer les gens à faire barrage au Front National, c’est essayer de faire taire un parti, d’étouffer des idées politiques, par peur que les gens puissent y adhérer.

Président du Groupe Socialiste à l'AN

Ce qui est irresponsable, c’est d’avoir des leaders politiques qui refusent d’accepter l’opinion du peuple. Appeler à voter blanc si aucun des deux partis ne nous convainc, c’est accepter que son opinion n’était pas celle de la majorité des votants. Que l’on vote contre une personne parce qu’on pense effectivement qu’elle ferait beaucoup de mal à notre département, c’est honorable, mais ce n’est pas aux leaders politiques de le dire, eux doivent lutter pour leurs idées, pas contre les idées des autres, à mon avis, et surtout pas de cette manière qui esquive la discussion et le débat pour se vautrer dans les phrases faciles et toutes faites, surtout pas dans cette propagande qui vise à discréditer un autre parti politique.

La vague bleu marine me semble beaucoup moins destructrice que celle qu’ont connue les Japonais, sachons l’affronter tout autant honorablement.

11 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins