Archives de Tag: campagne présidentielle

Les élites débattaient hier sur TF1

Macron débat TF1 présidentielles 2017

Il parait que Macron s’en est le mieux sorti (c) charpi.fr

La sortie de Dupont-Aignan lors du JT de 13h la veille, bien que trop théâtralisée et même ridicule, restait sur le fond une très bonne chose. Dommage de gâcher cela en allant se vautrer chez Hanouna.

En effet, la première chaîne Française, en tout cas sur la télécommande, a décidé de n’inviter que les 5 candidats les mieux placés pour son premier débat en vue des Présidentielles. Les hommes naissent libres et égaux en droit, les candidats un peu moins.

Je ne l’ai pas regardé, préférant attendre quelques résumés pour voir de quoi il retournait.

Les Décodeurs ont fait un travail appréciable. Il y a, dans tous les camps, des idées à prendre. Même si les nombreux tweets (et le comptwoir Twog dédié) laissent penser que c’était plus une guerre des mots qu’un débat d’idées.

La vraie raison pour laquelle je n’ai pas regardé ce débat, c’est H16 qui l’exprime le mieux: ces cinq personnes espèrent devenir « le représentant des Français » et sont tous moralement indignes de l’être.

On ne vote pas que pour des idées à des élections présidentielles, on vote pour un représentant, pour l’image du pays. En votant pour un voleur, un menteur, un tricheur ou juste un beau-parleur, on s’assure un monde politique toujours plus détestable.

Je préfère voter blanc.

Commentaires fermés sur Les élites débattaient hier sur TF1

Classé dans Éclairs d'actu

Présidentielles: 3, 2, 1, prêts, partez !(mais partez loin)

charpi

Charpi.fr

Pas sûr que les élections présidentielles à venir me donnent plus envie de bloguer.

Hamon et son revenu universel: « Dégradons la valeur du travail, de toute façon, personne n’aime ça ». J’espère qu’il instaurera le vote payant s’il est élu, ça semble être à la mode.

Valls (ne le sortons pas trop vite): « Vos libertés, je m’en tape ». 6 utilisations de l’article 49.3 en un mandat. Dans Call Of Duty, il a déjà gagné le badge dictateur.

Mélenchon: « Le système est pété ! » dixit l’ancien membre du PS, conseiller municipal, conseiller général, sénateur, ministre délégué, député européen. Parti fonder son propre mouvement quand il a compris que le PS n’était pas derrière lui (belle rouste du congrès de Reims en 2008). Devra nécessairement créer un duumvirat en cas de succès, pour lui et son égo.

Macron: « Je ne suis pas financé par vos impôts » mais j’étais ministre il y a encore un an. L’arrivisme a un nom et un visage.

Fillon: digne héritier des politicards français. Magouille sur magouille. Certainement trahi par un frustré du parti (on va rigoler quand Juppé va revenir en « sauveur » de la droite après avoir monté toute cette affaire).

Le Pen: « vol au dessus d’un champ de pâquerettes ». Tu m’étonnes qu’elle soutienne Trump… Et en terme de magouilles politiques, les Le Pen sont pas en reste.

Et vous comptez voter pour l’un d’eux ?

Commentaires fermés sur Présidentielles: 3, 2, 1, prêts, partez !(mais partez loin)

Classé dans Éclairs d'actu

Les résultats du Second Tour en Rhône-Alpes et à Lyon

Lyon

Lyon 1er : FH 69,1 % NS 30,9 %  (plus gros score de FH à Lyon – comme au 1er tour)

Lyon 2ème : NS 59% FH 41%

Lyon 3ème : FH 52,4 % NS 47,6 %

Lyon 4ème : FH 57,3% NS 42,7%

Lyon 5ème :  NS 51 % FH 49 %

Lyon 6ème : NS 63,5% FH 36,5% (plus gros score de NS à Lyon – comme au 1er tour)

Lyon 7ème : FH 59,3% NS 40,7%  (Romain a bien fait son travail)

Lyon 8ème : FH 57,3 % NS 42,8 % (Alors que c’était le seul arrondissement où MLP arrivait 3ème)

Lyon 9ème : FH : 59,1% NS 40,1 %

Nicolas Sarkozy est arrivé en tête dans les arrondissements dans lesquels il était premier au 1er tour, ce qui correspond, à l’exception du 3ème arrondissement (dans lequel FH était en tête), à ceux dans lesquels Bayrou était 3ème.

Le Rhône au Second Tour de l'élection 2012

(c) Google

Rhône-Alpes

Ain (01 ) : NS 57,2% FH 42,8%

Ardèche (07) : FH 53,4 % NS 46,6 %

Drôme (26) : NS 50,8% FH 49,2%

Isère (38) : FH 52,1% NS 47,9%

Loire (42) : FH 50,5% NS 49,5%

Rhône (69) : NS 52% FH 48%

Savoie (73) : NS 52,9% FH 47,1%

Haute-Savoie (74) : NS 69,1% FH 39,9% (la Haute-savoie, comme au 1er tour, soutient Nicolas Sarkozy avec force)

La région Rhône-Alpes n’aura donc pas changé entre les deux tours, les départements qui soutenaient Nicolas Sarkozy l’ont soutenu, et ceux qui soutenaient François Hollande sont restés à gauche.

La région Rhône-Alpes au Second Tour de l'élection 2012

(c) Google

Tous les résultats viennent du portail Google Politique

2 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Nicolas Sarkozy s’en va, François Hollande arrive, les blogueurs restent

(c) Reuters

Voilà. C’est fait. François Hollande est élu Président de la République. On ne connait pas le score exact mais qu’importe. C’est le changement, l’alternance. Nicolas Sarkozy a fait un discours d’adieu très propre, très correct, émouvant. Un discours qui donne envie de continuer. Nous serons donc l’opposition.

Peut-être quelques blogueurs de droite, de centre-droit ou tout volontaire quelque soit son orientation, décideront de monter un blog participatif. S’il se fait, j’en serai.

Ce soir est un soir de fête pour certains, pour beaucoup puis-je dire même puisque c’en est une pour plus de la moitié des Français. Je ne la ternirai pas. J’aurai du mal à accepter François Hollande comme président mais il aura tout le respect qui lui est dû. Et même si je doute qu’il soit capable de relever les défis auxquels il sera confronté, j’espère qu’il y arrivera. Pour la France !

(c) Les Echos

8 Commentaires

Classé dans Éclairs d'en haut

La question des signatures avec Le Pen et Villepin

Marine Le Pen crie haut et fort qu’elle n’a pas encore ses signatures, Dominique de Villepin aussi mais moins fort.

Intéressons-nous à ce qu’ils font pour essayer d’avoir leur signature (avant la date limite du 16 mars).

Marine Le Pen, ce n’est pas nouveau, demande à ce que les parrainages des maires soient anonymes, comme c’était le cas avant la réforme de Juin 1976.

Je suis tout à fait d’accord avec elle pour les raisons qui sont connues, logiques et bien réelles : la pression sur les maires de la part des élus supérieurs (communauté de commune, département…) et celle de la part des villageois.

Le problème, c’est que la maire n’est maire que parce qu’il a été élu par les gens de sa commune, et ceux-ci ont droit de lui demander des comptes (imaginez qu’on se présente comme socialiste pour surfer sur la vague et puis qu’on donne sa signature à Mélenchon, la traîtrise !).

Il faudrait donc que les noms des soutiens aux candidats ne soient pas publiés, mais accessibles. Du coup, en tant que citoyens, les élus supérieurs pourraient avoir accès à ces infos.

Cruel dilemne.

Dominique de Villepin est dans un tout autre registre : il demande le soutien de tous les citoyens, comme pour gagner une première légitimité et ainsi avoir plus de poids auprès des maires.

Triste république partisane qui ne favorise que les grands partis.

Voilà pourquoi, s’il vous tient vous aussi à coeur que la France ne reste pas enfermée dans son traditionalisme politique, soutenez les appels de Bourdin et Villepin.

parrainage_citoyen_villepin

A noter que Villepin est aussi favorable à l’anonymat des parrainages : «Je suis favorable à l’anonymat. Le vote est anonyme. On voit bien qu’il y a un blocage. Les maires sont pris dans une cascade de responsabilités, ils craignent pour leurs subventions, ils craignent les représailles. (…) Il faut libérer les maires. Faisons en sorte qu’ils puissent très tranquillement et très sereinement participer à cette exigence démocratique» (source)

2 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Les rumeurs

Rumeur, le parfum de la politiqueLa blogosphère ne parle que de ça.

Je n’étais pas au courant qu’il y avait des rumeurs sur le couple Aubry, je ne suis plus l’actualité. Toujours est-il que quand Guy Birenbaum confirme que les rumeurs ne naissent pas sur Internet, il faut tout de même rajouter qu’elles y circulent bien, et vite.

Chacun l’avait pressenti et le pari n’aurait pas rapporté grand chose, la campagne présidentielle sera pourrie. Je crois qu’en tant que non militants officiels, nous avons pour devoir de prendre du recul et de ne pas défendre notre camp corps et âme sur ce terrain.

Quand je vois des blogueurs qui persistent à dire que toutes ces rumeurs sont les fruits nauséabonds de la Droite, je rigole, amèrement. De même quand certains s’efforcent de répondre en disant que c’est la Gauche qui avait commencé.

Qu’on soit de Droite ou de Gauche, on ne doit pas, je pense, cautionner un coup bas, ni condamner juste ceux des autres.

Par contre, je n’aurai pas l’optimisme de Yann.

« Tous les coups vont être permis. Justement, ils doivent être parés par des intelligences qui doivent porter l’opinion vers un intérêt sur le débat de fond et sur les sujets essentiels qui intéressent les Français. « 

J’ai bien peur qu’on soit dans une situation dans laquelle la seule chose qui intéressent les Français en matière de politique, ce sont les coups bas relayés par les médias.

2012 pourrait être la fin du monde ?

3 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins