Archives de Tag: blogosphère

Pour une poignée de questions

Tout d’abord, commençons par un petit DJ Shadow, ça réchauffe.

Ensuite, à peine les vacances débutées qu’il faut répondre aux questions des blogueurs, mais bon, ce sont des questions qui changent de l’école. Méli-mélo de celles du Faucon et d’Homer.

 1) Le changement, c’est pour maintenant ou pour demain ?
Ça arrive, ça arrive.
2)     Qui gagnera la Ligue des Champions cette année ?
Pas Paris. J’espère que ce sera Manchester United !
3)     Qu’as-tu vécu quand tu avais 20 ans ?
Une année à l’INSA. comme à 19 et à 21 d’ailleurs.
4)     Peut-on vraiment rester fidèle ?
ou doit-on…
5)     Bon… Les panneaux de radar, on fait quoi ? On les laisse, on les enlève, on les remet ?
On s’en fout, on à des avertisseurs.
6)     Le syndicalisme peut-il et doit-il être responsable ?
7)     Pourquoi a-t-on régulièrement des spams à la con de voyants à deux balles qui « adorent ce que vous faites, merci de continuer je vous aime » ?
Moi ils veulent m’aider.
8)     Pourquoi ces chaines obligent à avoir 11 questions, quand on commence à bloquer dès la deuxième ?
Petit joueur !
9)     Est grave, quand on est footballeur, de rêver amoureusement à l’élite des buteurs ?
Amoureusement d’amour ?
10)  Quelqu’un a des nouvelles de Nicolas Dupont-Aignan ?
11)  Un Front Républicain contre l’extrême droite et l’extrême gauche, c’est possible ?
Ensemble, tout devient possible.
1/ Penses-tu que Pistorius devrait prendre ses jambes à son cou?
Je pense qu’il regrette suffisamment d’avoir buté une mannequin avec qui il couchait
2/ Si tu avances et tu recules, comment veux-tu que j’enlève mon pull?
et Luchini en bikini dans une Mini ! Mini-mini-minimoy !
3/ Que penses-tu des montants faramineux des salaires et transferts dans le football?
et de la faim dans le monde ?
4/ Ton fils/ta fille aime aller au zoo: peux t-on dire qu’il/elle est zoo-phile?
vivement un vrai mariage pour tous.
5/ Pourquoi la St Valentin ne tombe jamais un Vendredi 13?
Je n’aime pas les vendredi 13, j’aimerai pouvoir continuer à espérer réussir ma vie.
6/ Selon toi, le Pape doit-il se mettre au point de croix?
Ou au film pornographique asiatique, c’est à voir.
7/ As-tu un jour envisagé de passer des vacances dans le Pas-de-Calais?
Non. Il y a des trucs à voir ?
8/ Quel est ton vin préféré, Vin Diesel mis à part?
le vin sur vin (un peu scolaire comme boutade).
9/ Pour ou contre les tickets resto?
Oui, mais bleu.
10/ Cette chaine te donne t-elle l’inspiration pour rédiger d’autres billets pour ton blog?
Non, mais elle me fait passer le temps.
11/ Pourquoi onze questions?
Parce qu’il y a onze joueurs dans une équipe de foot.
(on ne perd pas le rythme)
1) Pourquoi le ciel est-il bleu ?
C’est la Matrice qui décide.
2) Quel est le motif de rupture que tu as le plus souvent donné ?
« Tu ne me mérites pas »
3) Dans la vie idéale, quel serait ton métier ?
Footballeur à l’OL.
4) Si tu avais le choix entre stopper les guerres dans le monde ou devenir très riche, de quelle couleur serait ta limousine ?
Bleu Klein.
5) Aurais-tu aimé vivre dans les seventies?
En 1870 ? Clairement !
6) Qu’est-ce qui t’intéresse dans la politique ?
L’argent, le pouvoir, accessoirement comprendre ce qui se passe dans mon pays, et en discuter.
7) Pourquoi les otaries sont-elles insupportables ?
Je les trouve plutôt cool.
8) Que penses-tu de Gérard Collomb, le Maire de Lyon ?
Son nom de famille me fait rigoler. Mise à part ça, je ne suis pas à Lyon depuis assez longtemps.
9) Quel est ta musique/ton groupe/chanteur/chanteuse préférée?
Les Daft Punk, en espérant que leur nouvel album sorte bien cette année.
10) Peux-tu nous expliquer en détail la situation géopolitique au Nigéria?
Mise à part la CAN ? C’est un pays d’Afrique.
11) Crois-tu en Dieu?
Je crois en moi oui.

4 Commentaires

Classé dans Éclairs au chocolat

Complaisons-nous dans le néant du rien

Cela ne veut rien dire, cela n’aura aucun contenu. Mais qui sait si par l’heureux hasard de tags bien choisis quelque internaute ne viendra pas lire la brève.

Je dois donc répondre aux habiles questions de Marco et faire suivre la patate chaude. Je n’ai pas 2 heures.

1/ Météorite de Tcheliabinsk, nouvelle théorie du complot ?
Avec un nom pareil, c’est bien pour cacher quelque chose.
2/ Y a-t’il des fachos de gauche ?
Et même du Centre, c’est pour dire.
3/ Pourquoi la mousse tache ?
La barbe…
4/ Votre chanson préférée de Didier Super ?
Je vais appeler un ami pour celle-ci.
5/ A quel age pensez-vous toucher votre retraite ?
Je ne pense pas toucher de retraite.
6/ Est ce qu’un cyclope peut voir double ?
Si double est devant lui, oui.
7/ Une femme Maire de Paris, ça change quoi ?
La réputation de la ville en berne.
8/ 1 + 1 = 2 toujours vrai ?
Oui.
9/ IOS ou Androïd ?
Androïd. L’OS des vrais bonhommes !
10/ Un acteur porno peut-il porter plainte contre x ?
Avis aux amateurs
11/ Revoterez-vous pour François Hollande ?
En 2022 donc, puisqu’il faut que je vote une première pour lui.

Devant tant d’intelligence, je me dois de trouver 11 questions du même acabit :

1/ Votre mustélidé préféré ?
2/ Le jeu du ni oui ni non a-t-il une saveur particulière à Nancy ?
3/ Un mot masculin qui se termine par -ette ?
4/ La montagne, ça vous gagne ?
5/ Harlem Désir : mot-valise entre Harlem GlobeTrotters et Un café nommé désir ?
6/ Que penses-tu de Gaspard Proust ?
7/ Un lèche-cul est-il plus suspect qu’un autre ?
8/ Harry Potter pratique-t-il la langue de boa ?
9/ Pour sa soirée Disco, qu’a coupé Boris ?
10/ Et si Free rachetait SFR ?
11/ Savez-vous ce qu’est un mustélidé ?

Allez, sont tagués Corto, le Faucon, le Chafouin, Minijupe et Samantha (qui ne sait même ce qui lui arrive).

Commentaires fermés sur Complaisons-nous dans le néant du rien

Classé dans Éclairs au chocolat

Touche pas à leur blogosphère

C’en est devenu le sujet populaire de nos blogs, en grands nombrilistes que nous sommes : nos blogs. Oui, nous parlons de nous. Cela dit, est-ce vraiment surprenant, nous avons peut-être mis plus de temps que les skyblogs d’antan mais le résultat est le même. Certains l’ont d’ailleurs toujours assumer, et malgré la formulation peu flatteuse que j’emploie, je ne sais même pas si c’est un défaut. Toujours est-il que cela amorce la fin de ce blog-ci.

Touche pas à ma blogosphère, qu’ils disent. Je dis ils car je ne m’en sens plus membre. Je n’adhère pas à leur discours et vais expliquer ici pourquoi.

Cyberwar blogosphère vs ebuzzing

(Je vous passe l’intro).
Des hommes et des blogs
Chacun de nos billets de blogs est l’occasion de susciter des avis, des commentaires, des questions […].
Telle est notre vision du réseau social qu’est la blogosphère. Elle est tout sauf fermée, froide et aseptisée (j’aurais rajouté hostile). Elle est au contraire ouverte sur la vie, bouillonnante, source d’autant d’amitiés durables que d’irréductibles inimitiés, et l’on peut même de temps à autre s’y faire insulter copieusement (c’est très vrai). Elle est tout simplement le meilleur et le pire de ce que sont les gens, de ce que nous sommes. Elle est vivante.
Wikio devient Ebuzzing
Des blogs et des liens
La société Wikio avait en son temps joué un rôle important dans l’émergence de cette communauté de blogs, et donc de blogueurs et de blogueuses. Wikio assurait la promotion des blogs, leur apportait un surcroît de visibilité, et eux-mêmes le lui rendaient bien. Et puis la petite société est devenue plus grande, elle s’appelle aujourd’hui Ebuzzing et a de nouvelles ambitions. 
Dans un premier temps, Ebuzzing a choisi de préserver l’outil qui avait fait la popularité de Wikio auprès des blogueurs, ses classements des blogs, se contentant d’adapter ceux-ci aux évolutions majeures d’Internet, l’émergence de Twitter par exemple.
Basés sur les liens entre blogs, divisés en catégories – politique, sport, technologies, société, etc… -, ces classements permettaient dans une certaine mesure d’apprécier le poids de chaque blog dans la blogosphère, l’étendue du réseau de chacun, pas nécessairement son audience. C’était intéressant ou amusant, pertinent ou farfelu, utile ou inconséquent, les avis étaient partagés. Chacun d’entre nous savait cependant y retrouver une photographie plus ou moins déformée de la communauté ou des communautés que nous formons. (Grosso-modo c’était tout, n’importe quoi, son jumeau et son contraire).
Des blogs sans blogueurs
Mais récemment, l’outil est devenu tout autre chose. Des blogs institutionnels, des blogs de personnalités dont les médias traditionnels font la notoriété, ont été intégrés à la liste des blogs. Pis encore, des agrégateurs de liens et de contenus, des sites semi-professionnels, ont soudainement rejoints les bases de données d’Ebuzzing, y compris des sites d’extrême-droite qui usent à grande échelle de méthodes plus que suspectes pour gagner en notoriété – démultiplication de pseudos, retweets automatiques en masse, commentaires copiés-collés de manière industrielle, etc…
Faisons un pause.
pause
Tout d’abord, notons qu’Ebuzzing, en tant que société privée, fait un peu ce qu’elle veut avec sa politique, notamment pour le classement des blogs. Chacun est libre de se désinscrire. Deuxièmement, voyez comme le fait qu’il y ait des blogs (oui Fdesouche est un blog, pas un agrégateur, sinon GdC en est un aussi, tout deux reprennent des articles d’ailleurs et les font partager en ajoutant une touche perso), d’extrême-droite est dérangeant. La Blogosphère se place donc clairement sur l’échiquier politique (aucun soucis avec l’extrême-gauche). Enfin, en matière de retweets automatiques, quand je vois ma TL, je me dis que certains signataires sont très forts : tous les billets leftblogs sont retweetés automatiquement je ne sais combien de fois par je ne sais combien de comptes. Reprenons.
reprise
[…] De fait, les classements de « blogs » d’Ebuzzing ne nous parlent plus de la blogosphère, ne sont plus en « lien » avec elle et de qui nous y est commun, ce qui nous fait vibrer, fait sens et nous motive. Plus grave, il apparaît évident que tout ceci, cette définition nouvelle de la blogosphère que voudrait imposer une société de droit privé, nous englobant dans tout autre chose que ce que nous sommes, vise à nous étouffer, à faire taire notre spécificité : celle d’une parole libre venue d’un endroit d’où il n’est pas habituel qu’on parvienne à l’entendre, la parole des citoyens. Car la blogosphère n’est que cela, la caisse de résonance des citoyens et de leur diversité – diversité d’opinions et de centres d’intérêts, diversité sociale et professionnelle. La blogosphère, finalement, c’est le média de ceux qui n’en ont pas.
Voilà le petit discours du vilain petit canard qu’on essaie d’étouffer. La vérité, c’est que les signataires de ce texte sont tellement déçus de ne plus être les number one et de ne plus avoir la visibilité d’avant, qu’ils passent à l’attaque. Mais nul n’est étouffé, qui vous empêche d’écrire ? Est-ce que Google arrête le référencement de vos blogs ? Vos url sont-elles bloquées ? Non, une boîte privée a juste décidé que pour sa part, elle vous donnerait moins d’importance. Voilà.
se rebiffe
La blogosphère se rebiffe
Le choix fait par Ebuzzing est un choix politique. Nous en sommes d’autant plus convaincus que Pierre Chappaz, son patron, est aussi un des fers de lance du mouvement des « pigeons », un homme qui s’affiche sans ambiguïté en tant que libéral – ce qui ne nous pose aucun problème en soi – et qui, tenant lui-même un blog, a choisi de le faire figurer dans les classements établis par sa propre entreprise selon des algorithmes qu’il est seul à connaître, prenant de facto le risque du conflit d’intérêt, donc du soupçon. (Bien qu’il n’ait jamais été premier de ces classements, et avouez que ce qui ne leur pose aucun problème est quand même sacrément mis en avant).
Considérant que Pierre Chappaz devenait en cette affaire juge et partie, nous le laissons seul juge de ses choix et décidons de partir, afin de ne pas cautionner plus longtemps une conception de la blogosphère qui ne repose plus sur aucune réalité. 
Nous, blogueurs et blogueuses, 1er, 10ème, 100ème ou dernier des classements actuels, avons décidé de ne plus en être et avons exigé de Wikio-Ebuzzing la suppression de nos blogs de ses listes. Parce que nous ne saurions nous retrouver à servir les intérêts commerciaux d’une société et les nouvelles ambitions politiques de son patron. Parce que nous refusons que la blogosphère, dont nous sommes à la fois le cœur et les poumons (voilà, le petit passage caressage d’égo à la plume devant le miroir était ici), puisse ce faisant se trouver assimilée à – et finalement dissoute dans – quelque chose de plus vaste et qui ne lui ressemble pas, et d’où les blogs ne sauraient plus être visibles et les blogueurs se faire entendre.
(Je ne vois pas pourquoi Ebuzzing retirerait ces blogs de sa base, vu que ce sont ces blogueurs eux-mêmes qui les ont entrés à la main).
Voilà, il fallait un long texte pour annoncer qu’en fait, ils quittent le classement des blogs. Espèrent-ils motiver leurs lecteurs à envoyer des tonnes de mails à Ebuzzing ? Pensent-ils réellement que leurs lecteurs avaient envie de savoir ? Ou essaient-ils simplement de plomber Ebuzzing (après avoir attaqué son patron) ?
Je ne suis vraiment pas en phase avec ce texte. Je ne suis donc pas de la blogosphère, la blogosphère c’est eux, qu’ils n’essaient pas de m’y étouffer.

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

La pente glissante

Fahrenheit 451 sur le webTraîner sur les blogs devient malsain. Les blogueurs sont vraiment… spéciaux. La polémique ebuzzing était venue troubler mon twitter mais le sujet ne m’intéressait pas. Et puis la force des choses a finalement pris le dessus et j’en ai pris connaissance. Mais retraçons comment j’en suis arrivé à lire ce billet de Pierre Chappaz.

Parmi les blogueurs que je trouve toujours agréable de lire, il y a le Faucon en haut de la liste. Parce qu’on a des sensibilités politiques proches, parce qu’on a une PS3 et qu’on aime le foot (en voilà de bons critères). Son dernier billet est l’image même de la dérive que connait la blogosphère : critiquer le gouvernement, ne pas être sympathisant socialiste, sont des raisons suffisantes pour en prendre plein la figure. Internet, la liberté de faire comme nous.

Inquisition de la blogosphèreDe là, polémique eBuzzing donc. Chez Alter-oueb, blogueur lyonnais qui sur ce coup m’étonne. Qui d’un côté dit se moquer de ces classements mais s’en prend quand même à son créateur, en des termes peu élogieux. La raison ? Une entreprise privée change de politique, ça leur déplaît, ils montent au créneau. Le fait par exemple de se retrouver dans le même classement que Fdesouche les dérange. C’est vrai qu’il ne fait pas bon se trouver sur le chemin de la croisade de la pensée unique. On espérait trouver sur Internet un espace de libre expression, on en est réduit à de l’auto-censure pour ne pas se faire attaquer.

On en arrive à ce premier billet de P. Chappaz dans lequel il répond aux agresseurs. Oui, certains blogs de droite montent. C’est bien normal. La blogosphère prenait une teinte rosée malsaine

Lynchage des autresEnfin on termine par ce deuxième billet de P. Chappaz. Il est obligé d’expliquer pourquoi il est parti en Suisse. Je ne suis pas fan de la Suisse mais je suis contrainte de reconnaître que ce qu’il en dit est vrai. Être entrepreneur, c’est une autre manière d’être en dehors des clous socialistes. Donc on en prend plein la figure. Il suffit de lire ce commentaire pour comprendre la dérive du net que certains décrivent sans se rendre compte qu’ils en sont acteur majeur : « On s’en moque de vos raisons, de votre parano et du reste… ».

Traîner sur les blogs devient vraiment malsain.

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins

A défaut du mur du çon, le mur d’images

Cela fait longtemps que je ne me suis contraint à l’exercice rituel du copier-coller de liste de liens (dans le but à demi-avoué de grimper dans le classement eBuzzing que je ne regarde plus tellement).

Mais bon, Lolobobo a innové : le Jegounotron propose une nouvelle fonctionnalité !

Alors, en attendant que nos politiques dépassent le mur du çon, dépassons celui de l’image !

Merci à tous, blogueurs émérites et compagnons d’infortune.

 

49 sites ont fait des liens sur https://100000v.wordpress.com depuis le 2012-01-01

La Maison du FauconPartageons nos agapesCe Que Je Pense ...Partageons mon avisLa revue de StressAlter OuebChez HomerPartageons l'addictionPrincesse101Reservus'blog...VariaePhilippe MéouleZette And The CityCarnet de notes de Yann SavidanA perdre la raisonAu comptoir de la Comèteblog de David BurlotRépertoire de la Science FictionArnaud MouillardJe n'ai rien à dire ! et alors ??Traqueur StellaireL'HérétiqueA toi l'honneur !, la suite...Une Autre VieSète'iciLe blog de Laurent GrandsimonEcume de mes joursLe Parisien Libéralles échos de la gauchosphèreBah !Le grumeauTrublyonne voit la vie en rougeLe Pudding à l'ArsenicMon avis t'intéresseLe blog de Louis LepioufleDu petit monde de GildanLe blog de aurelinfo.over-blog.comMénilmontant, mais oui madame...Saint-Pierre-des-Corps, c'est où çaRegarder le cielChoblabLe Blog de GabaleDu trASh et DeS bAiSerS!!!Les divagations NRV de cui cui fit l'oiseau.archeosfDétours à ToursLes aventures d'EuterpeLe grenier du FauconTU QUOQUE,  MI AMICI

Liste générée à partir des infos du Top Blog Ebuzzing par le Jegounotron miniatures par Apercite

6 Commentaires

Classé dans Éclairs de geek