Archives de Tag: 24H de l’Insa

Un festival presque gratuit

Les 24H de l’INSA se sont achevées hier par un feu d’artifice sympathique. Comme un coupure abrupte avec l’ambiance des deux précédentes soirées.

La beauté de ce festival, c’est la puissance des étudiants. Réunir près de 50 000 personnes lors d’un week-end dont toutes les animations et activités sont gratuites sur un campus qui le reste de l’année est une une zone de recherche et d’enseignement supérieur. Avouez que ça le fait.

Mais la gratuité a ses limites. Qui dit gratuit dit tout le monde va venir parce que ça ne coûte rien. Je me suis fait volé mon téléphone et cassé une paire de lunette. Ce festival n’aura pas été gratuit pour moi.

Il y avait beau avoir quelques CRS, ça n’empêche pas les cons d’être con, ça ne les empêche pas d’essayer de pourrir l’ambiance, de marquer leur empreinte sur cet évènement, par stupidité et méchanceté.

Il y a ceux qui volent, et ceux qui tapent.

Les pogos dans les concerts font partie intégrante du spectacle proposé et en général ils sont bénéfiques à l’ambiance. Les gens se poussent, sautent, crient, ça remue, d’un côté à un autre, c’est physique, on transpire, on en veut encore, on repousse, on prend peur, ça se calme, on rit et ça repart. Sauf quand les cons arrivent, et qu’ils voient là une belle occasion de distribuer coups de poing et coups de pied sans se faire attraper. De l’intérieur, ça se ressent très vite quand il y en a dans la foule, l’ambiance vire tout de suite à une espèce de méfiance et on profite moins du concert.

Les cons, il faudrait les interdire, pour que le festival soit vraiment gratuit.

Commentaires fermés sur Un festival presque gratuit

Classé dans Éclairs orphelins

Les 24H de l’INSA et les Chap’s Angels

L’INSA de Lyon est en fête !

Les Chap's Angels Insaliens !Hier, les Chap’s Angels (l’équipe insalienne de rugby) s’imposaient à St-Etienne contre l’INSA Toulouse lors de la finale des Grandes Ecoles ! Le score final doit être de 21 – 13 si je me souviens bien. Sous le soleil stéphanois, notre équipe ouvre le score sur pénalité et la première mi-temps s’achève sur un 9 – 3 qui marque assez bien la difficulté des deux camps à franchir la ligne.
La deuxième mi-temps offre un autre visage avec des essais dans les deux camps : d’abord l’INSA, qui transforme, puis les Toulousains qui répondent à une dizaine de minutes de la fin, histoire de ré-injecter une dose de suspense assez insoutenable dans les gradins, puis c’est la délivrance, les Lyonnais aplatissent de nouveau et le bouclier est à nous !

Et puis ce soir, c’est le début des 24H de l’INSA, le plus gros festival24 H de l'INSA logo étudiant gratuit de France ! Concerts, anim’, saut à l’élastique, tournois sportifs et matches de gala (avec l’ASVEL notamment). J’invite tous ceux qui le peuvent à passer faire un tour après avoir halluciné sur la programmation. La bière coulera à flot !

2 Commentaires

Classé dans Éclairs d'en haut