Archives de Catégorie: Éclairs de science

Traverser la Manche en sous-marin à pédales: le projet Poisson Pilote

C’est le 20Minutes ce matin qui nous parle de ce joli défi: 2 ingénieurs toulousains vont traverser la Manche dans un sous-marin à pédales en hommage à Louis Blériot (mort il y a 80 ans), premier homme à réussir la traversée en avion le 25 Juillet 1909.

Michael de Lagarde et Antoine Delafargue vont devoir pédaler près de 18 heures par jour, dans un caisson d’à peine 2 mètre carrés, en partant de Plymouth, et pour rejoindre Saint-Malo. Le but de l’expédition est aussi de prendre en photo la faune et la flore sur le parcours.

Départ prévu le 5 Août, arrivée estimée au 12.

Suivez  @pjpoissonpilote sur Twitter – Site officiel du projet.

Commentaires fermés sur Traverser la Manche en sous-marin à pédales: le projet Poisson Pilote

Classé dans Éclairs d'actu, Éclairs de science, Éclairs de sport

Antares est littéralement parti en fumée

Le lanceur Antares de la NASA qui devait partir aujourd’hui (28/10/2014) ravitailler l’ISS a explosé en vol quelques secondes après son décollage, comme en témoigne la vidéo. Un joli paquet d’argent qui part en fumée, et les dégâts au sol semblent, d’après les premières annonces, considérables.

Commentaires fermés sur Antares est littéralement parti en fumée

Classé dans Éclairs de science

Le petit-déjeuner ne fait pas maigrir les Américains

Petit déjeuner parisien café croissant paris breakfast

On m’a fait parvenir aujourd’hui un article remettant en cause les bienfaits du petit-déjeuner. Et j’y ai vu le parfait exemple de biaisage (les puristes m’excuseront le néologisme) intellectuel faussement scientifique.

C’est à lire chez Slate.

«Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Tu ne devrais pas le rater.»

Une affirmation qui pourrait pourtant très bien reposer… sur du vent. Le New York Times relayait ainsi il y a quelques jours deux récentes études tendant à prouver que l’absence de petit-déjeuner ne suscite aucun problème physique particulier.

[…]

La première, réalisée par des chercheurs de l’université d’Alabama, consistait à répartir 300 volontaires cherchant à perdre du poids en deux groupes: l’un prenant religieusement ses petits-déj’, l’autre les sautant allégrement. Résultat: quatre mois plus tard, personne n’avait vraiment perdu de poids, et surtout, la sacro-sainte question du petit-déjeuner n’a eu aucune incidence sur l’expérience.

[…]

«La seule différence était que les personnes prenant un petit-déjeuner semblaient être plus actifs dans la matinée. […] Contrairement à la croyance populaire, les volontaires sautant le petit-déjeuner n’ont pas pris d’énormers déjeuners et diners -mais ils étaient plus mous le matin.»

D’une part il a rarement été dit que c’était la quantité qui influençait le poids du mangeur. Maigrir étant un effort pour manger mieux, pas manger moins.

D’autre part, si les petits-déjeuners étaient à base de pancakes au sirop d’érable avec cookie et brioche, je doute en effet qu’il prévienne l’obésité.

Mais le problème est ailleurs et plus vicieux : il est posé en introduction que le petit-déjeuner ne serait pas le repas le plus important de la journée, quand les études montrent en fait que ne pas en prendre ne favoriserait pas l’obésité. On utilise donc des études (qui ne font pas très sérieuses si l’on se fie au résumé) pour affirmer quelque chose qui n’est pas leur sujet d’étude.

Simplifions un brin et il serait facile de démontrer qu’un carré est un rond parce que ce n’est pas un triangle. D’ailleurs, un carré est certainement un rond. Des études le prouveront.

(Le bienfait et l’importance du petit-déjeuner sont cachés dans le dernier paragraphe cité)

2 Commentaires

Classé dans Éclairs de science

Yerka Project : le vélo qui ne se vole pas

Prometteur projet que celui du vélo qui ne se vole pas. Avec son cadre qui se démonte pour faire office de cadenas, le vélo chilien risque d’avoir un gros succès dans les capitales du monde entier. Même s’il n’en est qu’à l’état de projet, l’idée est clairement bonne, et le prototype que vous pouvez voir en vidéo semble fonctionnel.

Pour en savoir un peu plus, le site (en anglais ou espagnol) des 3 ingénieurs derrière le concept : ici.

Et aussi sur Facebook et Twitter.

 

2 Commentaires

Classé dans Éclairs de science

Les prénoms qui réussissent au bac

Un sociologue, Baptiste Coulmont, a réalisé une étude que l’on a tous certainement déjà imaginée, sans aller plus loin. Celle de mettre en relation les résultats du bac (les mentions très bien) avec les prénoms.

Il présente l’étude sur son site.

Relation entre les prénoms et les résultats du bac - Baptiste Coulmont

Le grand jeu va être pour chacun de nous de donner le score atteint par son prénom (sans obligatoirement révéler celui-ci).

Le prénom Valentin par exemple : 2107 Valentin ont eu 8 ou plus au bac 2012. 17 % ont passé les oraux de rattrapage, 35 % ont eu entre 10 et 12 de moyenne, 28 % ont eu mention AB, 14 % ont obtenu la mention B, et 6 % la mention TB. D’autres prénoms ont le même profil : Thomas, Alexandre, Emilie, Eva, Julien, Yann, Floriane, Remy, Tristan, Sarah, Alexia, …

A Nicolas, Falconhill, Vlad, Minijupe, Bembelly de prendre le relais et de faire passer 😉

5 Commentaires

Classé dans Éclairs de science

Le boson de Higgs sensiblement découvert par le CERN !

C’est un petit pas pour l’Homme, mais c’est un grand pas pour la Physique.

Ce matin, le CERN (à savoir la plus grosse structure de recherche dans le domaine de la physique des particules – organisation européenne) a annoncé avoir découvert une particule compatible avec le modèle standard du boson de Higgs.

CERN ATLAS Higgs Boson

Vulgariser cette découverte est périlleux et je ne m’essaierai pas, il me faudrait bien plus de connaissances, des années d’expériences. Le boson de Higgs est une particule dont l’existence était jusque là une hypothèse avancée par Peter Higgs, professeur britannique, une particule à la base de la matière, et à la basse de la masse des autres particules. CE qu’a décrit Higgs est donc une sorte de modèle de cette particule avec des caractéristiques. Et ce qu’a annoncé le CERN ce matin, de la voix de Joseph Incandela (travaillant sur le CMS) et du Dr. Fabiola Gianotti (travaillant sur l’ATLAS), c’est la découverte d’une particule compatible avec ce modèle – reste à savoir si c’est précisément le boson de Higgs ou quelque chose de très proche, d’autres expériences viendront confirmer la découverte.

Ce qu’il faut savoir, c’est que pour parler de découverte d’une particule, il faut en être plus ou moins sûr (un seuil est fixé), car ils travaillent avec des probabilités et des mesures d’imprécisions obligatoires à une telle échelle. Et là, on est du bon côté du seuil, on peut donc affirmer la découverte.

Dans nos bureaux, ce n’était pas l’effervescence car on est assez éloigné des expériences, de plus, n’étant là que depuis un mois, je peux difficilement me féliciter du travail accompli, mais un jour d’Independance Day, ça fait toujours plaisir de rappeler qui domine le milieu ! 😀

Vous pouvez trouver ici les slides qui sont passés ce matin avec toutes les explications.

4 Commentaires

Classé dans Éclairs de science

Google rend hommage à Turing avec Doodle interactif dont voici les règles

Si vous êtes passés par la page d’accueil du géant Google, vous avez remarqué ce drôle de doodle. Typiquement geek. Il faut dire que Alan Turing est une pointure de l’informatique. Vous avez peut-être déjà entendu parlé de la machine de Turing, ou du test de Turing, peut-être même encore avez-vous entendu parlé d’un langage Turing-complet.

Lisez donc les articles Wikipédia si cela vous intéresse : le sujet est complexe et intéressant.

Parlons du doodle. Le but est de reproduire le motif binaire que vous avez dans le cadre en haut à droite. Pour cela, une suite d’instruction vous est proposée et dont vous pouvez modifier une partie. Le motif sur le quel vous travaillez est dans la grande barre centrale. Le bit (un bit = 0 ou 1, à ne pas confondre avec byte, la traduction anglaise de nos octets) encadré situe le point de départ de la suite d’instruction.

La 1ère instruction se situe le plus à gauche sur la 1ère ligne, la 2ème est celle juste à sa droite, et ainsi de suite.

  • Une flèche signifie : passer au bit suivant (et dépend donc du sens de la flèche)
  • Un chiffre (0 ou 1) signifie : affecter cette valeur au bit actuellement encadré
  • Une petite case (avec une valeur dedans) avec une petite flèche vers le bas (ou le haut) correspond à l’instruction si des langages de programmation. Si le bit encadré a pour valeur celle de la case de l’instruction, alors on exécute les instruction de la ligne du dessous (ou du dessus).
  • Une case avec une flèche circulaire et des petits o dedans est une boucle qui vous permet de repartir à un certain nombre d’étapes en arrière. Ex : une flèche avec 2 o signifie qu’une fois que vous tombez dessus, vous repartez à deux instructions plus haut. (vous avez un trait qui lie les deux cases, pour vous aider à voir jusqu’où on remonte).

Si vous avez des problèmes, laissez un commentaire.

Commentaires fermés sur Google rend hommage à Turing avec Doodle interactif dont voici les règles

Classé dans Éclairs de science