Les syndicats de cheminots sont une honte pour le pays


Ça ne dure que quelques secondes et ça en dit long. Ce Jean Calvary représente à lui-seul le monstre syndicaliste qui détruit le pays. Au détriment de ceux qu’ils sont censés défendre.

« L’ouverture à la concurrence c’est pas pour ouvrir à un autre opérateur public, c’est vraiment pour ouvrir à des opérateurs privés qui vont faire du profit pour des actionnaires et ça c’est inadmissible » (1min 15)

(je l’ai piquée au Parisien Libéral)

Comme le Faucon, je retourne à la Coupe du Monde. Qu’importe le pain, je veux des jeux.

1 commentaire

Classé dans Éclairs d'actu

Une réponse à “Les syndicats de cheminots sont une honte pour le pays

  1. t as raison ! autant se faire plaisir avec des bons matchs de foot, plutot que de penser à l’égoisme de certains !