Dieudonné et ses opposants creusent encore


Clint Eastwood Good Bad and Ugly Quote Dig

You see, in this world there’s two kinds of people, my friend: those with loaded guns, and those who dig. You dig.

Dieudonné vient de poster une nouvelle vidéo sur sa page Youtube qui compte plus de 300 000 abonnés et qui voit souvent le million de vues être dépassé à chaque nouvelle offensive.

Oui, ses vidéos sont des offensives. J’apprécie l’humoriste, j’appréciais aussi l’homme polémique qu’il était il y a un an. Je l’aime de moins en moins, ces vidéos en sont justement la cause.

  1. Il ne cache même plus qu’il se nourrit grassement de ses fans en leur faisant payer tout et n’importe quoi à des prix ridicules (des DVD à 50€, des tshirts, des chèques de soutien…).
  2. Il utilise l’image de célébrités et les engage dans son combat sans vraiment leur demander leur avis. Tout ça pour une quenelle faite à la hâte, une malencontreuse photo ou un mot qui ressemblerait de loin à du soutien. Bref, une manipulation de plus en plus présente et inacceptable. Comme un partage forcé de responsabilité.
  3. Il recherche le procès constamment et postent des réponses sous forme d’attaque qui négligent de plus en plus les propos et les idées. Il abuse d’artifices visant à sortir les mots de leur contexte, il répète et rabâche les mêmes messages, il se targue d’avoir fait le buzz et d’être populaire.

Seulement voilà, à l’image des interviews de Philippe Tesson, ses opposants dérivent aussi dangereusement. Les propos de ce dernier sont d’ailleurs inacceptables (et la réaction du second intervenant est pleine de justesse). Tout comme les méthodes de Manuel Valls. Tout comme nombre de réactions d’artistes. Et là, rien. Pas de condamnation. Pas de couverture médiatique. Silence. Appuyant ainsi les propos de Dieudo. Lui donnant raison.

Plus Dieudonné m’est insupportable, plus ses opposants sont insultants, et plus mon soutien grandit.

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Éclairs d'actu

Une réponse à “Dieudonné et ses opposants creusent encore

  1. C’est marrant moi il me plaît de plus en plus, et pour les mêmes raisons, comme quoi… J’en ai hâte d’entendre dire sur son nouveau spectacle s’il survit au bal des quenelles…