Un climat détestable


Et je ne parle pas de météo, qui est plutôt clémente ces jours-ci à Lyon.

La #ManifPourTous de ce week-end aura encore permis à nos élites politiques, et à nos moins élites twittos engagés, de s’affronter dans des joutes verbales stupides lors desquelles l’insulte prit le dessus sur l’argument.

On s’indignait d’un côté que l’on puisse emmener des enfants à de tels événements tandis qu’on trouvait de l’autre lamentable la manière dont étaient traités les manifestants. Chacun oubliant au passage son attitude lorsque l’autre bord était au pouvoir, lorsque l’on défilait dans les rues pour défendre sa retraite.

Mélenchon, en mal d’audimat certainement, s’est fendu d’une déclaration stupide tandis que Nicolas Sarkozy remerciait de leur soutien ses sympathisants sur sa page Facebook, ennuyé par un procès dont l’issue reste incertaine.

La Gauche perd pied, la Droite ne retrouve pas le sien.

Mais tous s’insultent en salves incessantes, certainement pour le bien du pays. Plus vite on touchera le fond, plus tôt on remontera.

Advertisements

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Un climat détestable

  1. On observe partout une scission qui m’inquiète… Il se crée des clans. C’est malsain.

  2. Vous avez raison, ambiance malsaine.

    le changement, ça devait être maintenant. Je pense que ça n’a jamais été pire et jamais la société n’a autant été divisée.

    ça promet…

    • estelle92

      Tu as raison, Falconhill, mais je pense que l’angoisse de l’avenir y est pour beaucoup.
      Une petite embellie sur le front du chômage et tout ira beaucoup mieux.

      • ValLeNain

        Je ne suis pas sûr qu’une baisse taux du chômage impacte les fractures qui s’ouvrent sur des sujets de société, de culture et d’identité.