Un peu d’antiracisme primaire avant les fêtes


Et avant de revêtir les couleurs rouge et vert de Noël (jusqu’à ce qu’un énième bonhomme nous rabatte les oreilles avec son histoire Coca-cola) !

Un peu d’antiracisme primaire, donc. Cette année, je me réjouissais de l’élection d’une Miss France jolie et sympathique. Mais vous comprenez, élire une personne blanche, de Bourgogne, c’est du communautarisme pur et simple dans un pays comme le nôtre.

Marine Lorphelin, Miss France 2013

C’est en tout cas l’avis du CRAN, je vous laisse avec le billet de Ragemag (le Figaro et d’autres médias plus classiques s’étaient aussi offusqués) et cette citation :

« Dans le monde désuet, voire parallèle, de Miss France, les Noirs ne peuvent apparemment venir que des départements tellement exotiques d’Outre-Mer […] Un pareil manque de représentativité de la population française contemporaine lors d’un tel événement est grave, évidemment. Il s’agit d’une véritable négation de l’existence des Français d’origine africaine, qui disparaissent le temps d’une soirée de notre territoire. »

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Un peu d’antiracisme primaire avant les fêtes

  1. Je me dis qu’ils ont du toupet au CRAN.

  2. Euh… Non, c’est du racisme que tu viens de mettre en avant. Le racisme du CRAN, qui est une association qui n’est pas du tout antiraciste.

    J’aimerais juste savoir combien ces gens là, qui sont des dangers pour la république, touchent de subvention de l’état…

    Il faut les dénoncer ces gens là. Mais arrêter de parler « d’antiracisme », même en ironisant. C’est gens là sont des dangers…

    Bonne fin d’année à toi

  3. Pour avoir vu les miss, faut avouer qu’elle est juste plus belle et pis c’est tout ! De plus les élections se font d’abord à échelon local, pour ce qui s’agit des candidates; il suffit qu’il y ait moins de Blacks pour qu’on râle sur la parité? Allez, pas besoin d’une polémique ! Profite bien des fêtes ! Joyeux Noël !