L’UMP prend la voie du PS


Drapeau Français en berne

Belle défaite.

Un peu comme l’un de ses match de l’équipe de France dans lequel la balle circule mais jamais dans nos pieds.

Copé a gagné. J’étais pour Fillon. Enfin, j’étais surtout contre Copé et sa manière de faire de la politique à la manière de ceux d’en-face. D’ailleurs, ceux d’en-face ont trouvé là encore un bel évènement pour ne pas avoir à assumer les piètres résultats de son gouvernement, qu’ils remettront sur le gouvernement précédent de toutes façons.

Cette élection est une défaite car elle descend l’UMP au même rang que le PS : scissions dans le parti, propos ridicules et attitude décevante. Une défaite car je ne vois pas Copé comme celui qui ramènera la Droite au pouvoir. Enfin, une défaite parce qu’avec la médiatisation qu’elle a eue, elle n’apportera rien de bon au parti.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins

Une réponse à “L’UMP prend la voie du PS