Elodie Clouvel : pouvait-on finir sans un cocorico ? #JO2012


Alors que les médailles pleuvent toujours (certes le rythme décélère), on ne pouvait décemment finir ce dossier des sportives sexy sans un cocorico. Et  c’est grâce à PAB_ que, telle la dernière fusée qui vient clore le spectacle, Elodie Clouvel entre en scène.

La belle tricolore participera aux épreuves du pentathlon moderne, à savoir :  escrime, natation, équitation, course à pied et tir. Elle n’avait pas été qualifiée aux JO de 2008, elle l’est cette année : peut-être une nouvelle médaille ? On le saura dimanche !

Elle mérite à elle seule un diaporama !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

7 réponses à “Elodie Clouvel : pouvait-on finir sans un cocorico ? #JO2012

  1. elle gagnait à etre connue, en effet !

    • ValLeNain

      oui, et pour tout avouer, sans le commentaire avisé de PAB_ elle passait à la trappe

      • PAB_

        Ce qui est bizarre, parce que je l’ai connu grâce à twitter. Ça me surprend que j’apprenne un truc via Twitter et pas toi

        • ValLeNain

          Je suis en vacances et j’ai pas souvent internet, je loupe des trucs du coup

  2. Eh bien, on s’en est mis plein la vue pendant ces JO ! Merci Val !

  3. leo

    très belle cette penthatlète
    mais je trouve que la plus sublime c’est victoria pendleton la spinteuse sur piste

  4. ValLeNain

    @homer : de rien, les médailles ça va un moment ! 😀
    @leo : c’est pour ça qu’elle avait sa place dans le bouquet final, et puis, il n’aurait pas été de bon ton d’oublier les grands-bretons dans le dossier