Archives mensuelles : juillet 2012

Trophée des Champions 2012 : le Lyon a rugi !

Lyon Champions des Champions Trophée des Champions 2012

Nous sommes Champions des Champions !

Hier, déjouant les pronostics, c’est l’Olympique Lyonnais qui a remporté le Trophée des Champions, contre Montpellier (rappel : le Trophée des Champions oppose le vainqueur de la Coupe de France et le vainqueur de la Ligue 1) à New-York.

La première mi-temps fut dominée par les Heraultais qui inscrivirent par Utaka un but à la 27ème minute (chanceux mais dans le cours du match). Égalisation de Gomis en toute fin de 1ere période de la tête sur un centre parfait de Gourcuff. Gourcuff, MVP (meilleur joueur) du match d’ailleurs ce qui laisse espérer une bonne saisons pour celui qui va devoir prendre l’équipe en main avec Gonalons.

1-1 à la mi-temps donc. Prestation médiocre des Lyonnais, mais qui ont tenu.

La seconde période est tout autre. Les Lyonnais sortent du vestiaire remontés et donnent le rythme, les Montpellierains souffrent de ne plus toucher autant le ballon mais obtiennent tout de même un bon coup franc à la 55ème. L’arbitre siffle alors une main de Gomis (dans le mur) et donc penalty, penalty abusif… 2 – 1 car Herrara (censé remplacer Giroud) transforme.

L’OL a désormais le jeu à son compte, les actions s’enchaînent grâce à un Briand en grande forme, et un Lloris très présent sur les contre-attaques. 77ème minute, reprise de volée de Briand, 2-2, les Lyonnais sont magiques. 79ème : carton rouge pour Estrada sur un tacle moyen-âgeux par l’arrière. Benizia, qui est entré en jeu à la place de Gomis, nous offre un festival et envoie valser les adversaires. Briand place un retourné sur le poteau : l’OL impressionne.

2-2 et les tirs aux buts (pas de prolongation en Trophée des Champions). L’OL s’impose après deux arrêts de Lloris (Aulas nous assure qu’il sera encore lyonnais la saison prochaine).

Nous sommes Champions des Champions.

1 commentaire

Classé dans Éclairs de sport

Ilka Semmler et Katrin Holtwick, les Allemandes à la plage #JO2012

Suite du dossier de l’été sur les sportives sexy de ces JO 2012 avec comme promis, du beach volley (ou volley-ball de plage dans sa version francophone).

Toutes les athlètes ne sont pas encore entrées en compétition, mais parmi celle qui le sont, on trouve le duo Ilka Semmler et Katrin Holtwick, championnes d’Europe en 2007, qu’il aurait été bien triste de séparer (d’ailleurs, vous noterez qu’elles ont le même site officiel).

German Team Beach Volley Sexy Katrin Holtwick Ilka Semmler JO 2012

(c) Fit for fun.de

Les deux allemandes jouaient ce matin contre la République Tchèque et se sont imposées 2 sets à 0, les plaçant provisoirement en tête de leur groupe, en attendant que les Brésiliennes et les Mauriciennes jouent leur match.

Ça tombe bien, j’ai de quoi vous faire attendre 😉

Sexy Naked Katrin Hotlwick Beach Volley JO 2012

(c) Fit for fun.de

Sexy Naked Ilka Semmler Beach Volley JO2012

(c) Fit for fun.de

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins

La Cérémonie d’ouverture des #JO2012 : splendide, mais sans TF1

Les anneaux olympiques Londres 2012

(NIVIERE/CHAMUSSY/SIPA)

La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2012, hier soir, fut splendide, je partage ce qui semble être l’opinion générale sur le sujet. Elle aurait été encore mieux sans les commentateurs (et leurs commentaires, bien sûr), de TF1.

Je ne vais pas faire le résumé précis et intégral du spectacle, d’autres l’ont fait. Je voulais juste faire part de ce sentiment d’intense colère que j’ai eu hier soir, en écoutant les 3 débiles de la chaîne première nous gâcher le spectacle. D’ailleurs, heureusement qu’il ne basait pas tout sur l’effet de surprise, car les Français n’auraient alors rien pu apprécier.

La dream team Gilles Bouleau, Harry Roselmack, Amélie Mauresmo et Denis Brogniart fut exécrable (surtout le premier), nous annonçant avant qu’ils apparaissent les tableaux ou les personnages, gâchant l’effet de surprise de chaque animation (notamment celle des anneaux) par leur pseudo-surprise « oh vraiment, vous pensez ? oh regardez, ça ne serait pas le dernier anneau ici, par hasard, hein ? » : bande de blaireaux, vous avez déjà vu la cérémonie, vous voulez la palme du devin ?

Danny Boyle peut leur mettre une bonne tarte, et peut aussi se féliciter d’avoir réussi un spectacle grandiose, la scène de la révolution industrielle étant vraiment incroyable et exceptionnelle, les clins d’oeil à la culture anglaise réussis et la musique entraînante : bravo !

Pour ceux qui n’étaient pas derrière leur télé hier soir, TF1 vous propose de la revoir sur le web, mais bon, il y aura les commentaires…

Commentaires fermés sur La Cérémonie d’ouverture des #JO2012 : splendide, mais sans TF1

Classé dans Éclairs d'art, Éclairs de sport

La jeune et jolie Elisa Barnard a fait mouche #JO2012

Hier, il n’y avait que les footballeurs (mâles donc – et les Espagnols ont perdu contre les Japonais !) qui jouaient, donc pas de sportives sexy. Aujourd’hui, il y avaient les archères. Bon, le fait que je n’ait pas vu les épreuves ne m’a pas aidé à trouver la miss du jour, et entre nous, même si je les avais regardées, l’élue ne m’aurait pas sauté au visage comme ce fut le cas pour Alex Morgan.

J’ai donc utilisé le site officiel des JO pour voir qui concourrait. Et pour trouver Elisa Barnard : 19 ans, australienne et suivant les cours de la Macquary University à Sidney (en psycho). Je ne sais absolument pas comment marche le tir à l’arc aux JO, mais il semblerait qu’après la journée d’aujourd’hui, elle soit classé 53ème sur 64.

A défaut d’avoir une médaille, elle aura au moins sa place dans le dossier de l’été du 100 000 V. Quant à demain, les épreuves de beach volley commencent 😀

Elisa Barnard JO2012

Commentaires fermés sur La jeune et jolie Elisa Barnard a fait mouche #JO2012

Classé dans Éclairs orphelins

Le hasard serait-il l’éden des blogueurs ?

Tous les bons amateurs de football auront remarqué le subtil jeu de mot.

Comme je le disais hier, Homer, suite à Nicolas, suite à… se pose la question de l’impact du hasard sur nos billets. A ce propos, il n’y aura pas de sportives sexy aujourd’hui, tout simplement parce qu’aucune sportive ne concourt aujourd’hui.

Nicolas avait formulé la question de cette manière : « Et toi, quand tu as furieusement envie de faire un billet, comment choisis-tu un sujet plus ou moins au hasard ? ».

Ça ne correspond pas à ma vision de la chose. En général, je n’ai pas envie d’écrire un billet, mais le hasard de tomber sur telle ou telle info, de rencontrer telle ou telle opportunité, me pousse à en écrire un quand même (me pousse, pas me force, nuance).

Hier par exemple, c’était en raison du faible décollage de mes stats suite au billet sur Bieber et sa gonz’, et parce que je regardais en même temps le match des filles. Il me fallait un nouveau billet people. Bien souvent, c’est un mini-débat dans les commentaires d’un autre billet (oui, on crée des billets avec des billets, si vous remplacez le mot billet par argent, vous êtes un affreux capitaliste). Ou la radio. Ou la télé. Ou le web. Ou le hasard pur : la coïncidence même de croiser ce sujet et ce sujet, de voir ceci en entendant cela, c’est beau non ?

Cela doit répondre à la question, et je peux faire passer le flambeau. A Je Vous Arrête parce qu’il faut commencer à lui donner des liens, à Vlad que je bombarde de chaînes dès que je le peux et à Dominique qui fait croire qu’il ne blogue plus.

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins