Archives quotidiennes : 29 juillet 2012

Federica Pellegrini, l’eau à la bouche #JO2012

[edit] C’est Camille Muffat prend l’Or au 400m nage libre, Federica est 5ème ! Allez les Bleues !

Suite du dossier de l’été sur les sportives sexy de ces JO 2012 avec la nageuse italienne Federica Pellegrini.

Federica Pellegrini n’est pas n’importe qui, c’est d’une part une très bonne nageuse, et d’autre part, une grande ennemie de notre Laure Manaudou nationale : elle lui pique son copain (Luca Marin) et ne voit pas d’un très bon oeil que la Française vienne s’entraîner en Italie.

Sportivement, l’Italienne est juste la championne olympique en titre du 200m nage libre. A l’instant où j’écris ces lignes, elle finit 3ème de sa demi-finale sur le 400m nage libre, demi-finale remportée par Coralie Balmy (yes !), ce qui la qualifie pour la finale, ce soir.

Mais ce n’est pas le propos de ce dossier. La nageuse sait donner dans la mode aussi et son site web (catégorie Fashion) saura vous combler.

Sexy Italian Federica Pellegrini

Publicités

Commentaires fermés sur Federica Pellegrini, l’eau à la bouche #JO2012

Classé dans Éclairs orphelins

Trophée des Champions 2012 : le Lyon a rugi !

Lyon Champions des Champions Trophée des Champions 2012

Nous sommes Champions des Champions !

Hier, déjouant les pronostics, c’est l’Olympique Lyonnais qui a remporté le Trophée des Champions, contre Montpellier (rappel : le Trophée des Champions oppose le vainqueur de la Coupe de France et le vainqueur de la Ligue 1) à New-York.

La première mi-temps fut dominée par les Heraultais qui inscrivirent par Utaka un but à la 27ème minute (chanceux mais dans le cours du match). Égalisation de Gomis en toute fin de 1ere période de la tête sur un centre parfait de Gourcuff. Gourcuff, MVP (meilleur joueur) du match d’ailleurs ce qui laisse espérer une bonne saisons pour celui qui va devoir prendre l’équipe en main avec Gonalons.

1-1 à la mi-temps donc. Prestation médiocre des Lyonnais, mais qui ont tenu.

La seconde période est tout autre. Les Lyonnais sortent du vestiaire remontés et donnent le rythme, les Montpellierains souffrent de ne plus toucher autant le ballon mais obtiennent tout de même un bon coup franc à la 55ème. L’arbitre siffle alors une main de Gomis (dans le mur) et donc penalty, penalty abusif… 2 – 1 car Herrara (censé remplacer Giroud) transforme.

L’OL a désormais le jeu à son compte, les actions s’enchaînent grâce à un Briand en grande forme, et un Lloris très présent sur les contre-attaques. 77ème minute, reprise de volée de Briand, 2-2, les Lyonnais sont magiques. 79ème : carton rouge pour Estrada sur un tacle moyen-âgeux par l’arrière. Benizia, qui est entré en jeu à la place de Gomis, nous offre un festival et envoie valser les adversaires. Briand place un retourné sur le poteau : l’OL impressionne.

2-2 et les tirs aux buts (pas de prolongation en Trophée des Champions). L’OL s’impose après deux arrêts de Lloris (Aulas nous assure qu’il sera encore lyonnais la saison prochaine).

Nous sommes Champions des Champions.

1 commentaire

Classé dans Éclairs de sport