C’est la rentrée des classes à La Rochelle


Et l’on se demande encore pourquoi La Rochelle accueille chaque année l’université d’été du Parti Socialiste : parce que c’est la plus grande cour de récréation pour socialistes de France.

L’actuel pièce qui s’y joue en témoigne.

Valérie Trierweiler serait donc, si j’emprunte l’expression de Kassovitz (destinée à Morano mais qui s’adapte très bien) « une conne ».

François Hollande avait miné le terrain de jeu Twitter, sa compagne serait-elle la première à avoir posé le pied au mauvais endroit ?

@valtrier

Courage à Olivier Falorni qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d’ années dans un engagement désintéressé.

Certains diront que ce n’est rien, que ce n’est qu’une réaction personnelle (comme le « Ferme bien ta gueule » de Nasri), d’autres, féministes, diront que c’est magnifique une femme qui parle sans demander l’avis de son mari. Mon avis sur la question, c’est que la soi-disante union du Parti Socialiste autour de François Hollande, et toutes les salades que les Français ont manifestement gobées durant la campagne commencent à se faire manger par les escargots (les salades, pas les Français). Valérie, qui ne supporte pas Ségolène, nous propose l’ultime épisode de Desperate Housewives, et l’union se désagrège. Ne parlons pas non plus du soutien du Président à son ex-femme, lui qui avait pourtant déclaré ne plus s’occuper des affaires du PS…

Jamais les égos sur-sur-dimensionnés des socialistes ne disparaitront, quelles preuves vous faut-il encore (rappelez vous la Martine boudeuse de ne pas avoir été nommée 1er ministre) ? Et vous êtes donc prêts à laisser ces enfants de primaire faire de l’Assemblée Nationale leur nouvelle cour de récré ? Laissons les à la Rochelle, et votez (de manière) à droite !

Advertisements

Commentaires fermés sur C’est la rentrée des classes à La Rochelle

Classé dans Éclairs orphelins

Les commentaires sont fermés.