On aura notre Steve Jobs, un jour


Steve Jobs est mort. Passé l’hommage à un grand homme, on prend du recul. Et on tombe sur cet article très intéressant, écrit par Aurélien Veron (Parti Libéral Démocrate). Il pointe du doigt l’incohérence de cette vague d’hommages dans un pays comme le nôtre. Je vous laisse lire l’article, il le mérite. Je ne mettrais ici que quelques extraits.

La disparition de Steve Jobs a donné lieu à une vague d’hommages sans précédent. Même la France n’a pu échapper à ce moment d’idolâtrie mondiale pour un patron. La veille pourtant, les six candidats à la primaire du PS n’avaient presque pas parlé de l’entreprise. Le sujet semble absent de leur campagne. La droite ne semble pas davantage concernée par le secteur privé et les entrepreneurs.

[…]

Si les Français partagent un tel engouement pour ce grand patron qui a érigé son entreprise au rang des plus grosses capitalisations boursières au monde en 35 ans, pourquoi n’avons-nous pas de tels entrepreneurs dans notre pays ?

[…]

Le contenu de notre enseignement, notre classe politique et une bonne part de nos médias entretiennent le culte du principe de précaution, de l’aversion au risque, du rejet de l’entreprise. Nous ne sommes d’ailleurs jamais loin de la chasse aux riches, qu’elle cible les rentiers ou les entrepreneurs. 

[…]

Yannick Noah, ce tennisman richissime reconverti dans la chanson qui vit à l’étranger pour échapper au fisc, a pu rester classé personnalité favorite des Français pendant des années. Mais un entrepreneur qui crée des emplois et de la richesse est immédiatement condamné dans l’opinion s’il procède de même.

[…]

En fait, la valeur du succès est polluée par le doute qu’alimente l’omniprésence de l’Etat dans l’économie française. Comme ailleurs, nous respecterons davantage nos grands entrepreneurs le jour où l’Etat limité ne sera plus un acteur majeur du marché par ses monopoles, ses commandes et ses interventions administratives ou réglementaires. Ce jour-là, nous aurons nos Steve Jobs.

Tiens, la France a battu l’Albanie 3 – 0 et le XV s’est fait les Anglais 19 – 12. Et c’est l’anniversaire de Marco, alors bon anniversaire ! 😉

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

2 réponses à “On aura notre Steve Jobs, un jour

  1. j ai mu cet article, excellent et si je peux me permettre d’en rajouter une couche:

    http://corto74.blogspot.com/2011/10/la-mort-dun-grand-capitaliste-steve.html

    bon week end

  2. Merci Vallenain… j’ai passé un WE épatant : des copains plein la maison, pas de petit braillard pour mon jour, et une rouste aux rosbiffs ! Nickel.
    Reste plus qu’à gagner le derby…