Aubry nous refait Hadopi


Martine Aubry vient de proposer un petit quelque chose mariné avec amour, en remplacement d’Hadopi. (Qui sera supprimée quand les élections seront gagnées par des Socialistes, on a donc un peu de temps devant nous).

Une taxe de 1 à 2 euros (par mois) pour tout abonnement à Internet (prélevé directement) et ce pour n’importe quel abonnement/utilisateur.

Martine Aubry et sa taxe à 1€ pour lutter contre HADOPI

"elle est pas bonne celle là ?!"

En soit, le montant n’est pas excessif, si on le compare au volume d’oeuvres télechargées mensuellement. Le problème, ce sont les personnes visées. Yann, Vlad et le Faucon sont aussi de cet avis.

Yann trouve injuste que tous les abonnés aient à payer alors que seule minorité télécharge illégalement. Je ne suis pas persuadé qu’on soit une minorité mais soit. Vlad appelle carrément ça du racket et il n’a peut-être pas tort.

D’une part, comment peut-on être la cible d’une mesure qui se pose en défenseur du droit d’auteur quand on ne lui fait aucune offense (au droit d’auteur), d’autre part, pourquoi devrait-on être obligé de filer du blé aux artistes (et surtout à leurs maisons de disques/producteurs) ?

La réaction de Korben (taulier d’un blog geek réputé et donc particulièrement intéressé par la mesure) m’a extrêmement surpris puisqu’il accepte, et pense même que le montant sera insuffisant. Il doit certainement faire partie de la minorité qui télecharge, mais si cela pourrait être une bonne mesure dans son cas (et dans le mien), ça ne l’est pas pour ceux qui ne téléchargent pas.

La solidarité des Socialistes (et si je dis des Socialistes, c’est parce qu’Hollande aurait apporté son soutien, voir l’article de France Soir) me semble avoir franchi des limites…

(La mesure devrait normalement en contre-partie permettre aux utilisateurs de télécharger légalement sur Internet, or pour 1 ou 2 € par mois, je ne vois pas comment les EMI, Universal Music et autres pourraient accepter, vu que c’est à ce prix là qu’ils proposent le téléchargement d’une chanson…)

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Aubry nous refait Hadopi

  1. Ca dépasse les clivages politiques car c’est en fait la licence globale dont on a parlé il n’y a pas si longtemps. Je trouve cette taxe profondément injuste, C’est comme si on nous facturait une coloration chez le coiffeur alors qu’on s’est juste fait couper les tifs ! En fait on se fait tondre…
    C’est ça leur programme aux présidentiables ?? Qu’ils aillent au diable, c’est quoi ce modèle de société qu’ils nous préparent ? Payer pour les majors aujourd’hui, puis pour les groupes de presse demain (tant pis pour ceux qui ne lisent pas les journaux),…Grrr

  2. çà revient à considérer tout le monde comme coupable, ce qui est injuste.
    Et il faudrait faire un équivalent de la SACEM pour répartir les fonds…
    La seule solution pour une répartition « équitable » de cet argent collecté sur la totalité des abonnées internet, serait un flicage par un logiciel espion de ce qu’on télécharge.
    Inacceptable à mon avis.
    La seule solution viable à laquelle je pense serait que les majors baissent leurs prix (et donc leurs marges) sur le téléchargement pour dissuader les pirates… et proposent du vrai contenu additionnel qui pousse à l’achat physique… c’est pas gagné^^.

  3. Pingback: Variae › Martine Aubry, récidive numérique

  4. et apres on dira qu’on est dans l' »ultra » libéralisme. Lol …