Archives quotidiennes : 4 septembre 2011

Parti unique de droite contre parti unique de gauche ?

Ensemble le changement, université d'été PS La Rochelle, François Hollande

Ensemble, tout devient possible

C’est marrant cette histoire de parti unique à droite qu’on voit revenir de temps à autre quand quelque élu UMP propose une alternative à ce qui a été dit par la Tête.

C’est bien souvent pour contrer les attaques que l’on peut faire sur les discordes du PS. Mais ça ne marche pas.

Le tweet du Faucon servira d’introduction.

« S’amuse à voir certains à gauche se marrer devant les divisions à l’UMP. Ils ont du louper les épisodes fraternels au PS ou chez les verts »

Oui, il y a des divisions à l’UMP. Il y a des mouvances avec des idées qui parfois ne sont pas les mêmes sur des sujets précis. (ce qui fait que les gens plutôt de droite arrivent toujours à lui trouver un côté qui leur plait). L’UMP est une union de groupes de pensée de droite : les Réformateurs, le Chêne de MAM ou le Parti Chrétien-Démocrate de Boutin. L’UMP tient plus, à mon sens, du regroupement de courants de pensée que du véritable parti politique. Le Parti Unique n’en est donc pas un. C’est brouillon mais vous avez compris.

Alors quand certains répondent « Sauf qu’à gauche on ASSUME les différences alors qu’à droite on cherche à les dissimuler, à les minimiser », ça fait gentiment rigoler. Rappelons que les partisans du fameux vote utile souhaitaient que les petits partis de gauche ne viennent prendre des voix au PS mais plutôt qu’ils se rangent derrière lui. Rappelons aussi qu’au sein du PS, ce qu’on voit surtout, ce n’est pas une lutte des idées mais une lutte d’égos sur-dimensionnés qui ne cherchent qu’à être élus à la place des autres. Les attaques personnelles comme on a pu les voir pendant leur Université d’été n’ont jamais fait avancer un débat politique (je ne dis pas non plus qu’il n’y a pas eu de discours politiques).

Ce qu’on a vu chez EELV y ressemble aussi. Bien plus qu’un débat d’idées, c’était une bataille entre politiciens, si l’on peut considérer Nicolas Hulot comme un politicien.

Mon billet ne sert à rien mais quand même… Il ne faudrait pas que les Socialistes se mentent en pensant voir une implosion de l’UMP.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins