Comment Juan m’a enchainé


Juan m’a ciblé. 2 fois ! Deux chaînes mêlant politique et art, sur lesquelles Homer s’est amusé à philosopher. Là n’est pas la question. Le fait est que même si j’ai quelques temps de retard, je vais y répondre.

La première consiste à donner ses 3 chansons à contre-courant. C’est intéressant d’autant que je me faisais justement la remarque récemment.

La première qui me vient à l’esprit serait Les Patrons des Sales Majestés. J’avais accroché à leurs titres mais les paroles ne collent pas à mes idées.

Bon, et puis le Je Porte Plainte de Tunisiano peut figurer ici sans honte aucune : il mérite sa place !

Il m’est impossible d’en trouver une 3ème, passons à la seconde chaine.

Les 3 films politiquement incorrects.

C’est compliqué. Je regarde peu de films axés politique. Je suis obligé de citer des films qui dérapent.

Les American Pie et The Hangover sont donc tout à fait à leur place puisqu’ils mettent en avant les excès américains dont ils sont si fiers et qui pourtant pourrissent nos sociétés. C’est plaisant à regarder, on aimerait y être, et pourtant…

Ah et puis un film qui a fait un bide mais dont je trouve le thème génial, c’est Sa Majesté Minor. Jamais je n’aurai pensé qu’on pouvait parler (et montrer) aussi librement de sexe.

Allons donc voir ce qu’ont dit les autres : GabaleNicolasJujuDisparitusRuminancesDagrouikYannDadavidov,FalconhillDes pas perdusJeanEl CaminoJacquesRomainLe GrumeauBembellyLe Griffon,Guy BirenbaumMénilmucheSlovar, , SebTrublyonneLoloboboRomain le bretonStefHomer,Des fraisesMinijupeJujuseteMarcun autre RomainVallenainMelclalexCui cuiDavid,VogelsongCyCeeEuterpeEricOlympeRimbusGdCPolluxe.

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Éclairs d'art

2 réponses à “Comment Juan m’a enchainé

  1. C’est vrai que la lecture des blogs du Wikio, en cette fin de mois d’août, c’est franchement pas terrible ? Le billet d’Homer est bien plus proche du constat que de la philosophie de comptoir.

  2. Ouaiiiiis ! Pour une fois que je dis pas une connerie !