Orelsan : était-il perdu d’avance ?


Orelsan me semblait bien parti pour être l’Eminem du rap français : blanc et critiqué pour ses débuts.

En 2009, le rappeur du Nord (que je ne sais plus quel blogueur avait croisé si je me souvient bien, peut-être le Chafouin) sortait son album Perdu d’avance. Des textes jeunes, critiques, noirs, loin des discours moralisateurs des Sniper, très bien écrits, aux multiples références.

J’avais accroché.

Et puis N’importe Comment était sorti, donnant dans un nouveau style plus « pop-électro » (Toxic Avenger n’y était pas pour rien). Toujours plaisant.

Aujourd’hui je découvre RaelSan, le dernier titre du rappeur qui figurera dans le Chant des Sirènes, son second album (sortie prévue pour Septembre). Homère (pas le blogueur cette fois) nous avait prévenu qu’il fallait se méfier du chant des sirènes…

Manque de rythme, manque de paroles cinglantes, manque d’humour noir, musique aseptisée, vide, sans goût. Le titre de son premier album aurait pu nous mettre sur la voie, Orelsan était perdu d’avance. Ne jugeons pas l’album sur un titre mais vu le clip, qui lui par contre est beaucoup plus professionnel (à la manière de N’importe Comment), on peut se demander si Orelsan ne va pas se ranger dans la catégorie « artistes de radio sans identité mais avec beaucoup de moyens », une marionnette des maisons de disque en sorte…

Non, RaelSan sonne mal et semble écrite pour être écrite et faire du blé, comme le brame poussif d’un artiste à la recherche de reconnaissance mettant de côté sa touche personnelle.

En espérant que l’on ait pas à renommer son prochain album le chant des six rennes…

Et les blogueurs muzik‘os, ils en pensent quoi ?

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Éclairs d'art

2 réponses à “Orelsan : était-il perdu d’avance ?

  1. Tiens ! je pensais à toi en faisant mon billet(Kraftwerk) ce matin !
    🙂
    J’aime bien quand il est ‘featuring’, le clip est sympa en plus !
    Sinon … Euh … je ne peux pas dire pourquoi encore mais … euh … non !!!
    Il faut ré-écouter… mais pas tout de suite !
    Je semble être d’accord avec ton dernier paragraphe !
    🙂

  2. Même plus trop envie de l’écouter du coup …