Archives quotidiennes : 26 mai 2011

Un programme, un candidat et nous allons gagner en 2012 !

Unité 2012La lettre ouverte de demande d’union à gauche fait le tour de tous les blogs, à une vitesse incroyable, avec plus de force que la mort de Paul le Poulpe.

Mais qui peut bien être ce « nous » qui va gagner en 2012 ?

Ne mâchons pas les mots : le PS. Celui qui l’a écrite doit d’ailleurs être socialiste puisse qu’il semble s’approprier le concept des primaires. Je vois bien le petit militant blogueur frustré que son parti parte en cacahuète à cause des gué-guerres infantiles de ses dirigeants. Tiens, ça pourrait presque être Nicolas, mais l’écriture n’est pas la sienne.

J’ai deux deux idées à propos de cette lettre :

La première, c’est que c’est un traquenard. Pour les raisons dont je viens de parler. Sur d’autres sujets (le vote utile, toujours lui), j’ai déjà pu admirer la tolérance de certains sympathisants socialistes vis à vis des autres formations à gauche. En gros, le leader de la Gauche doit sortir du PS, les autres ne peuvent et n’ont pas à l’ouvrir. Un petit côté parti unique bien déguisé.

La seconde, c’est qu’elle est assez utopique. Ce n’est pas en soi une critique, mais c’est un point à prendre en compte. Si l’on fait le pari que la Gauche se mette d’accord pour que leur représentant sorte du PS, ce n’est que le quart du chemin de fait. L’échec des primaires se reproduira, avec juste un enjeu plus grand. D’autre part, c’est compliqué je pense de faire une union entre les communistes et les écolos, qui me semblent assez éloignés (vous imaginez Hulot communiste ?!).

Ah oui et « Nous partageons tous un socle de valeurs communes : écologie, services publics, société solidaire, emploi pour tous, fiscalité redistributive, laïcité, régulation de la finance, éducation, innovation, recherche, et bien sûr, l’ambition d’une France forte, généreuse et influente sur la scène mondiale. » c’est vraiment propre à la Gauche ça, à Droite c’est plutôt « pollution, sociétés égoïstes, chômage pour tous, l’argent pour les riches, catholicisme powa, finance sauvage, destruction des écoles, marche arrière technologique et sociologique, et bien entendu, l’ambition d’une France pauvre, inégalitaire, égoïste, mangeuse d’enfants et absente de la scène mondiale ».

Vivement 2012 !

Publicités

14 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins