Les étudiants sont des beta-testeurs


Parce qu’il y en a qui ne savent pas ce que sont des beta-testeurs, petite définition : le beta-testeur est l’homme (ou la femme) providentiel(le) qui prend sur lui en acceptant la très sainte mission de se lancer dans la découverte d’un… d’une…. chose en sachant que celle-ci n’est qu’en phase de test donc qu’elle connait encore des bugs, des non-sens, qui risquent de lui en faire voir de toutes les couleurs.

Je disais que nous sommes des beta-testeurs, étant étudiant, je m’inclus dans le lot. Ce week-end, nous étrennions un programme de réhabilitation des techniques de survie primaires de l’homme, ce qui se traduisit par une coupure d’internet. C’est atroce, je vous l’accorde. D’autant que j’avais une idée de billet (qui arrivera dans la journée ou demain je pense, le billet pas l’idée), et que je devais lire la réponse de Romain sur ses bouchons lyonnais.

Pour que ce billet ne soit pas totalement vide de sens, je vais parler d’autres tests dont nous sommes les victimes quotidiennes : les boissons énergisantes.

Vous connaissez certainement les fameuses Mini de chez Red-Bull qui s’arrêtent un peu partout pour distribuer des canettes gratuitement, toujours servies par de délicieuses hôtesses faut-il le préciser ? Et bien ce ne sont pas les seules !

Nous avons eu la visite d’un laboratoire (Forté Pharma pour ne pas le citer) qui est venu nous passer des cachets aux effets similaires aux boissons énergisantes, plein de taurine, caféine et vitamine C. (

Nous avons la visite de Truc de fou, une boisson à la taurine dont je ne n’avais jamais entendu parler et qui sent fort les arômes chimiques.

Et dernièrement, nous avons eu la visite d’Oasis qui venait présenter ses 3 derniers parfums : Acerola (le parfum à la mode parce que c’est énergétique et exotique), Goyave (juste exotique) et Cassis (juste rien). J’ai eu la canette Goyave, ça n’envoie pas des briques, vous êtes prévenus…

Toujours est-il que les étudiants sont toujours pris pour cible pour ces campagnes de propagande promotion massive, à croire que de futurs ingénieurs peuvent tomber dans le panneau de cet acte marketing primaire. N’allons pas nous plaindre quand même, ça nous fait des boissons gratuites.Oasis "Tropical" Goyave

Tiens, à ce propos, saluons Red-Bull qui a compris qu’il valait mieux nous ouvrir les canettes en nous les donnant, obligeant ainsi les étudiants à les boire tout de suite au lieu de les stocker dans leur frigo en attendant les bonnes occasion. Pas folle la guêpe !

PS : pour une raison que j’ignore, je ne peux plus ajouter de mots-clés sur les billets…

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Les étudiants sont des beta-testeurs

  1. Beta-testeur ou cobaye ? 🙂

  2. Pourquoi testeurs ;o)

    bon je sort !

    • ValLeNain

      j’étais sûr que quelqu’un la ferait 😀 D’ailleurs, Nicolas l’a faite aussi sur Twitter