Le programme du PS 2011, dans la lignée des autres


La Rose tire la gueule

Elle tire la gueule, la Rose

Je me rends compte que je n’ai peut-être pas été assez dur avec l’avant-première d’un extrait du programme du PS. J’en ai pas dit du bien, mais j’aurais peut-être pu être plus acide.

Par exemple, j’aurais pu comme Yann ou Corto insister sur le fait que dans notre grande république du Bisounours où, rappelons le, tous les jours, les ouvriers, les syndicats, se plaignent du chômage, de la précarité des emplois et de toutes ces terribles choses qu’un Bisounours en bonne et due forme se doit de combattre au péril de son poil lustré, 300 000 emplois jeunes en un claquement de doigt de deux ans, c’est… marrant ? Enfin, quand on sait que ces gens veulent quand même la place dorée en forme de trône lyriquement intitulée « Elysée », on peut honnêtement se demander si c’est marrant.

Faisant fi de toute attente du projet définitif, j’aurais pu critiquer ce recyclage de petit joueur comme le signalait Melclalex, preuve qu’au PS, on ne change pas une méthode qui ne gagne pas et qu’on persévère dans la voie qui « nous » coûte les élections nationales.

Ou je pourrais simplement me contenter d’admirer, l’oeil pétillant, que si l’on rigole de la nouvelle division que connaît la Droite -enfin la Droite, l’UMP plutôt-, le PS n’est pas en reste à l’image d’un Montebourg (qui n’a pas été séduit par le programme faut-il le préciser) qui semble vouloir toujours plus faire cavalier seul, à l’image d’un Hollande bien décidé à se présenter aux primaires, histoire de grossir les rangs des avides de pouvoir, et d’un DSK, hummmmmm, toujours autant mystérieux qu’on pourrait faire de ces primaires un thriller angoissant !

J’aurais pu, oui, mais aujourd’hui, je me contenterai de souhaiter un très bon anniversaire à Homer, qui passe le cap de la trentaine !

Bon Anniversaire Homer

Et puis, une petite note Wikio puisque Virginie, leader devant l’éternel du classement Multi (en repassant devant Topito), me fait l’honneur de m’apprendre que je suis 17ème, et que je garde donc malgré un mois moins intense la même position. Bravo à nous tous.

Advertisements

5 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

5 réponses à “Le programme du PS 2011, dans la lignée des autres

  1. Merci beaucoup ! Le gateau était très booooon !! Miam !

  2. Ca s’arrose, les fleurs !… ;o)

  3. A la question « comment faire perdre un parti? « , la bonne réponse est :
    1) imposer un programme (de qualité discutable) à un candidat (stratégie du PS).
    2) imposer un candidat (de qualité discutable) à un programme (stratégie UMP/FN/Modem).

    Bien qu’ayant officiellement avalisés et annotés ce programme, les ténors du PS se sentirons-t-ils à l’aise dans sa défense et sa promotion? J’avoue que ce programme ressemble beaucoup à celui d’un Jospin en 2002… A la limite s’applique-t-il à une Martine Aubry candidate, mais aux autres?

    • A voir la réaction de Montebourg, non, ils n’arriveront pas à se l’approprier. De toute façon, on en revient toujours à cette même problématique, comment faire cohabiter dans un même parti autant de personnalités différentes et de courants d’idée différents ? Ils ont été réunis parce qu’ils suivent un peu trop à la lettre « l’union fait la force », seulement, l’union socialiste, aujourd’hui, on ne la voit pas. Affaire Guérini, possible candidature de DSK, chacun se tacle dès qu’il est devant un micro, ça donne envie de les avoir au gouvernement.

  4. Pingback: Le PS au programme de la République… des blogs « les échos de la gauchosphère