OL – Nice, quand les Lyonnais s’arrêtent avant la fin


Nous jouions à 17h ce soir. Je me permets de dire nous alors que je n’ai pas mis un pied sur le terrain niçois. Et comme deux semaines auparavant, ce sont les dernières minutes qui nous coûtent des points cruciaux.

Après l’ouverture du score de Kallström à la 21ème sur coup-franc, et la frappe enroulée de Lisandro juste avant la mi-temps, les Lyonnais étaient sereins. Jusqu’à la 90ème minute de ce fichu match, Lyon gagnait 2-0 contre Nice.

Lloris avait même arrêté un penalty.

Un premier penalty. Car pendant les prolongations, Diakhaté n’a rien trouvé de mieux que de se faire exclure et d’offrir aux Aiglons un nouveau penalty, transformé cette fois-ci. Et vous savez, quand vous êtes dans les arrêts de jeu, et que vous reprenez espoir, ce n’est jamais bon pour l’équipe adverse.

Bim ! Corner et but chanceux de Pejcinovic car dévié par Civelli. En quelques minutes de prolongations, les Lyonnais avaient laissé échappé leur confortable avance de 2 buts.

Il y a deux semaines déjà, contre Rennes, Lyon qui menait 1-0 avaient encaissé un but à la 87ème, laissant encore filer deux points au classement.

Il serait temps que les Rhodaniens se mettent dans la tête que le match n’est pas fini tant que l’arbitre n’a pas sifflé, car volé ou pas, c’est encore un match facile qui nous file entre les doigts, et c’est Lille qui en profite pour prendre 8 points d’avance.

Je partage la colère de Lloris : « On se chie dessus. Il y en a ras le cul. C’est quoi ça ! Putain de merde… ». Une telle violence de la part du gardien traduit bien le passage à vide que connait l’OL.

Si l’on ne fait plus la course à la Ligue des Champions, et plus celle du Championnat, alors on court après quoi, Messieurs ?!

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Éclairs de sport

3 réponses à “OL – Nice, quand les Lyonnais s’arrêtent avant la fin

  1. Mais quelle bande de nazes à l’OL ;o)))))))

  2.  » … c’est Lille qui en profite pour prendre 8 points d’avance …  »
    Non, non !!!
    Seulement 4 points !
    Signé : un marseillais !
    :)))))