Archives quotidiennes : 5 mars 2011

Guérini, merci !

Oui, merci de rééquilibrer la balance ! On manquait d’infos croustillantes de ce bord politique.

Le Parti Socialiste me fait penser à Apple : je me présente comme le meilleur, sans défaut, look soigné et je nie toute possibilité d’erreur, sauf que la faille est bien là.

Je caricature vous me direz, j’exagère.

M’enfin quand il s’agit de crier pour avoir la démission de MAM parce que vous comprenez mon bon monsieur, c’est honteux, indigne, execrable comme comportement !

Parce que quand il s’agit d‘aligner Longuet à peine débarqué au gouvernement parce que c’est une attitude inacceptable.

D’être scandalisé par l’UMP qui ose applaudir Zemmour (pourtant sous les applaudissements du public depuis quelques années sur son plateau télé).

Là, il y en a, des déçus et des outrés.

Quand c’est pour taper sur un élu PS dont les fonctions demandent une certaine sincérité et une certaine transparence, il y a déjà moins de poings au portillon.

Je n’ai pas envie de m’acharner sur Guérini, le « pauvre » homme s’est fait prendre, lui qui était pourtant comme tous ses semblables du milieu : un escroc ayant trouvé un bon filon. Mais je dois avouer que replacer le PS devant ses obligations et ses responsabilités a un petit côté jouissif que je ne voudrai pas gâcher, surtout avec les déclarations des ténors du parti que l’on a pu lire ou entendre.

Bien sûr, ils ne s’arrêteront pas de critiquer l’action du gouvernement, l’UMP et la Droite, scandant qu’ils font honte à la République Irréprochable qu’ils avaient promis.

Mais ils ne font que corser le défi auquel ils seront confrontés s’ils sont élus en 2012…

J’en sourie d’avance.

17 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins