Archives quotidiennes : 31 janvier 2011

Ils nous auront fait mariner

« Voilà, c’est officiel, Marine Le Pen succédera à son père à la présidence du Front National. Et Gollnisch prendra la vice-présidence.

Avec plus des deux tiers des voix. Il y aura eu quelques petits crocs-en-jambe mais rien de bien méchant. « 

Ce devait être le lendemain de l’élection, le billet était commencé (j’avais même prévu la petite vanne « à quand une photo similaire pour le PS ? ») et puis… les examens s’étaient fait sentir plus oppressants que je ne le pensais, du coup, il est resté tristement inconnu du public, à se lamenter sur son statut de brouillon.

Mais je viens de lire un billet de Nicolas qui me permet de le recaler en intro (le titre est d’époque). Un début de billet tout du moins. « Désormais, Sarkozy fait aussi semblant de ne pas s’inquiéter de la compétition de Marine Le Pen. ». Et quelle belle stratégie ! J’ai toujours pensé que si Sarko voulait garder le trône de France en 2012, il fallait qu’il axe la campagne sur les thèmes de l’insécurité, de l’immigration, etc. etc. Histoire de dérouler le tapis pour Marine, qui, si elle est dans la même lignée que son père sur le fond, a compris qu’il fallait se démarquer sur la forme.

Si Marine est au second tour, ce sera contre un mec (ou une femme) de droite, je pense, en conséquence d’une campagne axée sur des thèmes de droite. Auquel cas, le mec ou la femme de droite aura gagné, les socialistes préféreront voter contre le FN que s’abstenir.

Notons que si Le Pen Jr. arrivait au second tour contre un candidat de gauche, elle aurait beaucoup plus ses chances, les électeurs de droite n’ayant pas peur de voter pour le FN pour voter contre la Gauche…

C’est beau la politique.

(impossible de retrouver ce très bon passage de Astérix et les Goths, quand chacun se met sur la tronche dans une stratégie très maîtrisée)

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins