Les Nicolas d’Or 2010


Ce qu’il y a de bien avec la blogosphère (et si je m’appelais Nicolas, peut-être bien que je vous recollerais une liste de tous les blogs qui m’ont linké), c’est que reprendre le blogage après quelques jours de festivités est facile : tu regardes qui t’as fait l’honneur de mettre ton site sur son billet, et tu reprends le thème (voilà une phrase très compliquée pour annoncer que je suis tagué dans une chaîne, un vrai esclave j’vous dis !)

Les Nicolas d’Or 2010, à l’initiative cette année du Faucon

Les Gérard 2010

Nicolas d’Or de la phrase percutante, drôle, atterrante de cette année :

Le tweet de MONSIEUR Benjamin Lancar : « Je ne serai pas à la manif ». C’était à l’époque où les gaucho-trotskystes beuglaient dans les rues qu’ils étaient pas contents. Le chef des jeunes UMP, lui, nous apprenait qu’il n’y serait pas, on le remercie de cette info qui vous a certainement fait le même effet qu’à moi, l’équivalent d’une bonne décharge de 100 000v !

Par contre, je décerne à ce même monsieur, bien que je ne sois absolument pas convaincu que la phrase soit de lui, le Nicolas d’Or de la phrase la plus jolie (en parlant de la Gauche): Qu’elle n’oublie pas surtout qu’en 2012, le silence des urnes l’emportera sur le bruit de la rue…

Le « Nicolas d’or » du fantôme politique de l’année :

Le Faucon le décerne à Bayrou, et pour cause, monter un shadow-cabinet, c’est bien une preuve que l’on a rejoint le royaume des ombres ! Et même si on va se faire taper dessus par l’Hérétique, je dois avouer que je serai tenté de lui décerné mon Nicolas d’Or aussi. Il y aurait bien ces personnalités de l’Extrême-Gauche, qui bien que présentes dans les manif’ l’ont beaucoup moins été dans les médias, mais c’est peut-être parce que je ne regarde pas les bons médias.

Bon, allez, mon Nicolas d’or du fantôme 2010, je le décerne au facteur, à Olivier Besancenot, parce que les militants NPA faisaient peine à voir quand j’étais allé à la manif’ à Lyon. En même temps, qu’est ce qu’on en a à faire d’un parti anti-capitaliste ?!

Le « Nicolas d’or » du coup d’éclat politique de l’année :

J’ai commencé à bloguer en Mai, alors ce qui s’est passé avant, ce ne sont que de vagues et flous souvenirs. Par contre, je peux juger sur la fin d’année, et vu que c’est quand même durant cette période que ça a le plus bougé, tout va bien. Je remets sans aucune hésitation ce Nicolas d’Or à Nicolas Sarkozy ! Pour son remaniement ! Tous les blogs ont fait des dizaines de billet pour tenter de percer le mystère de qui sera le futur 1er ministre, qui va gicler, qui va rentrer, et paf, Fillon reconduit ! C’était vraiment un coup d’éclat ça !

Le « Nicolas d’or » de l’arnaque économique de l’année :

Aucune idée, l’économie, je m’y mets en 2011. J’vous laisse voir ça avec H16.

Le « Nicolas d’or » du bide politique de l’année :

(L’iRiposte ? :D)

Non, cette blague de Lefebvre, tout bonnement géniale !!! Heureusement que le petit journal est là (regardez à 9min11)!

Je vous la retranscris pour ceux qui aurait une connexion pourrie ou la flemme d’aller voir : « La seule chose que nous attendons tous de l’Equipe de France c’est que sur le terrain le vrai luxe c’est qu’elle se comporte comme une formule 1« 

Merci Frédéric !

Le « Nicolas d’or » du coup de pelle de l’année :

Le coup de pelle je viens de le découvrir, il est splendide, et on le doit à la Reine de l’inflation ! 🙂

Mise en scène.

Chantal Jouanno (air dédaigneux et hautain) : Une élection à Paris, ce n’est pas un casting

Rachida Dati (sur un ton sec, ferme et sans bavure) : Sans doute, Mme Jouanno, qui n’a ni bilan ni idées, souhaite se faire une notoriété en m’agressant.


Le « Nicolas d’or » du blog politique (et tenu par un politique) de l’année :

Lyonnitude(s), bien évidemment ! Le Blog de Romain Blachier, élu du 7ème, à Lyon, et vrai blogueur !

Sont tagués tous ceux que je mentionne sur le billet, et touts ceux qui veulent répondre ! 🙂

Advertisements

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Les Nicolas d’Or 2010

  1. Je ne réponds pas à la provocation !

  2. Putain, j’avais oublié que Romain était un vrai politique !!!! Je suis le plus gros des couillons !

    Merci pour la chaine !