Feu de joie ? Feu de détresse ?


On ne sait qu’elle en est sa nature, mais il y a bien un feu dans le paysage politique français aujourd’hui. Un feu dont les flammes sont bleu blanc rouge.

Je veux parler bien sûr de la montée de Marine Le Pen, qui aurait le soutient de 27% des Français dixit un sondage Ifop.

Yann s’inquiète, il sent revenir le scénario de 2002, et se dérouler tous les jours un peu plus, devant le chaos socialiste, un tapis rouge pour Nicolas Sarkozy. Il a raison, de s’inquiéter. D’ailleurs, la blogo-gaucho-sphère l’avait dit dès le début, avec ses prédictions pour 2012.

Et Yann a bien raison de lier le FN au salut nazi, sur son blog, ça ne donnera que plus de crédits aux frontistes pour montrer qu’ils sont victimes d’amalgames douteux.

La bataille pour 2012 sera laborieuse, et l’issue est bien incertaine (non je ne fais pas un teaser pour un blockbuster).

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “Feu de joie ? Feu de détresse ?

  1. C’est vrai que l’illustration est frappante, mais pour le coup je te trouve partial : L’article de Yann est bien équilibré et ne tombe pas dans la démesure cataclysmique en causant du FN.

    • ValLeNain

      l’article est équilibré je suis d’accord, et c’est justement pour ça que je critique le choix de l’image.

  2. Une fois que le PS aura montré sa faiblesse et sa division et pour peu que Joly et Mélenchon s’en sortent bien, et ils en ont le potentiel, la première grâce à la vague Bobo Verte, le deuxième, grâce à son charisme et sa démagogie, il se peut que le 2e tour oppose Marine à Nicolas. Avec à la clef la victoire de Nicolas.

    La gauche n’aura eu que ce qu’elle mérite.

    • ValLeNain

      Disons que le PS n’aura eu que ce qu’il mérite. Je serais pour une opposition plus représentative de la Gauche. Aujourd’hui on a trop le PS contre l’UMP. C’est pour ça que la politique n’intéresse pas les Français. Bon, dommage pour Mélenchon, je ne l’aime pas (rapport au fait que c’est un con dès qu’il parle) mais au moins il a le mérite de représenter une autre Gauche.