Le Billet de 13h41


Soyons court et concis.

D’une part, je viens de lire le billet de Nicolas sur sa sixième constitution. Il donne au président un rôle de figurant, et permet aux citoyens de voter pour le gouvernement qui nommera le président. Je ne suis pas d’accord. Je suis pour que le Président, homme que l’on élit et qui tiens de là sa légitimité, ait une partie du pouvoir législatif. Son pouvoir exécutif c’est bien gentil mais je ne vois pas trop en quoi c’est ce qui va lui permettre d’appliquer le programme sur lequel il est en parti élu. Quitte à donner le pouvoir exécutif au gouvernement aussi. (voir ici pour se rappeler comment ça se passe aujourd’hui).

Parce qu’aujourd’hui, Sarko a le pouvoir législatif, si ses ministres ne font pas ce qu’il veut, ils sont virés. Autant le lui donner. On pourrait virer le 1er ministre aussi (l’idéal serait d’élir chacun des ministres mais je doute que les Français ait quelque chose à faire du scrutin pour le ministre des territoires d’Outre-mer par exemple (à part ceux qui résident dans ces territoires), et puis ça ferait 20 élections en même temps…). On aurait ainsi le Président et ses ministres qui font tourner le pays. Peut-être son gouvernement pourrait-être soumis à un référendum, pour voir s’il convient aux Français.

Autre chose. Audrey Pulvar, présentatrice télé, s’est fait virer (enfin pas vraiment virée mais presque) parce que Montebourg se présente aux primaires du PS. Je trouve ça bête. Les femmes d’hommes politiques ne sont pas responsables des mandats de leur mari, et à moins qu’elle ne fasse sa propagande sur la chaîne, elle peut très bien continuer son job. On verrait ainsi si c’est une bonne journaliste, si elle sait rester impartiale.

Publicités

12 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

12 réponses à “Le Billet de 13h41

  1. Hé ho ! Je n’ai jamais dit qu’il fallait voter pour le gouvernement ! J’ai dit qu’il fallait voter pour l’Assemblée Nationale et remplacer le président par un « collège » élu.

    Le résultat de la législative donnerait un premier ministre (logiquement le chef de la majorité).

    Comme actuellement sous la cinquième, en principe.

    C’est de la folie de continuer à voter pour un président qui se donne les pleins pouvoirs.

    • ValLeNain

      j’ai relu ton billet, je ne vois pas quand tu dis que le gouv. serait élu par l’AN, m’enfin, là n’est pas l’important.
      En fait, je ne sais pas trop comment l’exprimer, mais je pense que le peuple doit choisir directement l’homme qu’il veut pour « chef » (pas seulement représentant), et ne pas passer par des intermédiaires qui vont au final brouiller complètement son choix.
      Laisser aux élus la possibilité de choisir les « têtes » du pays, il y a un trop grand risque de consanguinité politique, d’arrangements foireux et autres.
      Aux Français de décider qui ils veulent à leur tête.

      D’autre part, je ne vois pas pourquoi je supprimerais les deux chambres. Ce serait toujours à elle de débattre pour les lois, et de les accepter, le gouvernement et le président ne pourraient qu’en proposer.

      • Je n’ai pas dit que le gouvernement serait élu par l’AN !

        On se fout de la tête, ce qui compte ce sont les projets politiques et les personnes qui vont travailler pour le mettre en oeuvre.

        Rien n’a aussi bien marché, en France, que pendant les périodes de cohabitation…

        Le Président de la République ayant actuellement (mais ça pourrait être le cas avec d’autres, ce n’est pas une attaque) a un contrôle absolu du parti majoritaire donc sur les investitures des députés. Ils ne peuvent pas s’opposer à lui…

  2. Je relis ton billet : en fait, tu retires tout pouvoir à l’Assemblée Nationale et au Sénat…

    Par ailleurs, voter pour chaque ministre pour donner un mélange de droite et de gauche, qui ne pourrait rien donner de bon (il faut qu’ils se mettent d’accord pour le budget).

  3. Putain d’Adèle ! Je ne savais même pas que la Pulvar (ça fait un peu particule atomique élémentaire, ce nom…) fricotait avec l’Arnaud, moi ! Pour un type qui marne depuis trente ans dans la presse popu, c’est pas fort…

    (Sinon : elle s’est « fait virer » serait beaucoup mieux…)

    • J’ai appris aujourd’hui également qu’elle dégageait.
      Je n’ai jamais aimé Audrey Pulvar, je ne la trouvais justement pas neutre pour un sou. Apprendre aujourd’hui qu’elle est avec Montebourg ne fait que confirmer ce que je pressentais.

  4. N’empêche que vous pourriez quand même corriger les DEUX fautes que je vous ai indiquées…

    • Val gros fainéant : corrige tes fautes !
      Feignasse…

    • ValLeNain

      je l’avait fait, et pis, je ne sais pas, mise à jour hasardeuse, communication difficile avec le serveur (opinions politiques divergentes certainement), quelques bits de travers, refusant de suivre le long et monotone tunnel de données binaires qui tentent de se cacher dans quelques recoins inexplorés, qu’en sais-je, peut-être une révolution se prépare dans mon pc… (j’avais envie d’écrire une petite histoire)