Les premières épines du PS


Arnaud Montebourg vient d’officialiser sa candidature pour 2012, après Valls. Le PS compte donc déjà 2 candidats. Il en manque un troisième pour que le PS soit sûr de ne pas gagner ces élections.

Par contre, il y a quelque chose que je ne suis pas sûr d’voir compris. Valls se présente-il aux élections de 2012, ou seulement aux primaires du PS ? Parce que Montebourg a l’air décidé d’être candidat, pas aux primaires, aux présidentielles. Je ne comprendrais jamais comment le plus puissant parti de gauche en France se laisse envahir par un tel bazar ! S’ils ne présentent pas leur candidat, les Français ne sauront pas pour qui voter. Ils ne font que diviser leur électorat. Ils laissent grande ouvert la porte au FN et à Mélenchon (qui doivent être les plus sérieux candidats/parti après l’UMP et le PS).

 

Advertisements

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

7 réponses à “Les premières épines du PS

  1. Hugo_Ski

    Moi je pense que les partis les plus sérieux en ce moment comprennent également Europe Ecologie-Les Verts qui ont enfin compris qu’en s’alliant ils pouvaient représenter une nouvelle force politique non négligeable. Et si ils s’entendent bien d’ici les présidentielles, je pense et j’ose espérer que ça va faire très mal et c’est tant mieux!

  2. Ridicule toutes ces candidatures au PS. A croire qu’ils n’ont pas compris que l’union fait la force.

  3. Et ce n’est que le début…

  4. En ce qui concerne Montebourg, vu avant-hier au journal de France 2, il m’a plutôt semblé comprendre qu’il était candidat aux primaires. Mais, bon : je somnolais sans doute à moitié…

    • ValLeNain

      j’avoue que l’article du Figaro me laisse perplexe… Il dit qu’il se présente officiellement aux élections présidentielles, puis il est question des primaires du PS…

  5. Pingback: La machine à perdre est lancée ! « J'ai rarement tort …

  6. Pingback: Hashtable » La contre-attaque des clowns empire