En France, désormais, quand il n’y a plus de gouvernement


personne ne s’en aperçoit. C’est de Disparitus, et je lui avais promis d’en faire un titre !

Remaniement en vue ! Les premières images tombent. Ah, les voitures, toutes vitres teintées, arrivent (admirez les pneumatiques). Tiens ce sont des Citroën (c’est con, c’est sur un moteur Renault que Vettel vient d’être sacré champion du monde de F1 après une belle course). Il paraitrait que le gouvernement ressemble à ça :

Ah non, ce serait l’effet des gouttes d’eau devant l’objectif, il faut dire que c’est un sale temps et qu’on ne voit pas bien. Ah ! Attendez, un cliché plus prometteur !

Arf, le journaliste à notre gauche n’a pas la même photo. C’est fou comme c’est difficile de le découvrir ce nouveau remaniement. Et il faut dire que cette histoire ne nous passionne pas vraiment…

Ah ! Quoi ?! Lefebvre au gouvernement ? J’en connais des qui vont faire la gueule ! Borloo n’y est plus ? Un gouvernement plus à droite ? J’entends derrière moi quelqu’un s’enthousiasmer « Enfin Un vrai Gouvernement de Droite pour reconquérire l’électorat de droite ». Je crains que ce ne soit surtout pour dé-conquérir les indécis non sarkozystes !

 

Je ne sais pas à quel jeu joue Sarko, mais ce n’est pas comme ça qu’il va marquer des points pour 2012. Outre le fait qu’il risque une scission avec Borloo (ce qui va diviser les électeurs, et c’est pas bon pour l’UMP – quoique Borloo en campagne solo, je ne sais pas s’il en les moyens). Par contre, à ceux qui trouvent anormal et anti-démocratique que l’Elysée nomme le chef de l’UMP, je répondrais que ce n’est pas l’Elysée qui le nomme : ce sont les têtes du parti, qu’ils aient un mandat ne change en rien leur position vis à vis de leur parti. Ils sont donc très bien placés pour donner leur avis, aux militants de gueuler comme le dit le Faucon.

A propos des ministres (le nouveau gouvernement ici)

  • Sinon, je trouve marrant que ce soit Michèle Alliot-Marie, qui se veut Gaulliste, aux affaires étrangères et européennes. A moins que Sarko en ait marre de l’UE…
  • C’est une juste récompense que NKM ait un ministère, d’autant que celui-ci devrait lui convenir.
  • Hortefeux qui reste en place est logique, c’est peut-être le plus sarkozyste de ce gouvernement.
  • Que Pécresse reste à son ministère est très bien aussi.
  • Qu’on ait viré Roselyne de la Santé est un soulagement pour les Français, et pour les malades. La mettre à la cohésion sociale est une immense connerie, il fallait la virer tout court.
  • Lefebvre au gouvernement ? Pourquoi pas Jean Sarko ou Benji Lancar tant qu’on y est ?!
  • Rama Yade aurait dû avoir les Sports, mais je n’ai rien contre Jouanno (mais elle est moins jolie)

 

Advertisements

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

7 réponses à “En France, désormais, quand il n’y a plus de gouvernement

  1. Je vais te piquer la première photo, qui illustre le mieux ce que je pense du remaniement !

  2. Mouhaha ça m’a bien fait rigoler la photo du nouveau gouvernement !

  3. La 2e photo est plus proche de la réalité car le clonage « humain » est interdit !

    Donc vive le clownage … :-))))

  4. Beau titre et beau post surtout

  5. Ah, désolé, mais Jouanno est pas mal du tout. Et aux Sports, elle sera très bien. Mieux que Rama Yade, qui était nulle…

  6. Val

    Si vous prenez les photos, n’oubliez de faire un lien vers leur auteur 😉 (A perdre la Raison et MonMulhouse)

  7. L’orientation d’Alliot-Marie est classique de la droite française, pas plus ou moins souverainiste que d’autres. Wauquiez, qui lui est associé, en charge du dossier Europe, est en tout cas bien plus européen que son prédécesseur Lellouche, réellement de la frange atlantico-eurosceptique.