Archives quotidiennes : 23 octobre 2010

Champagne !

 

Les grévistes ne sont pas le peuple !
Les grévistes ne sont pas le peuple !

Cela se passe presque de mots !

Non, Mesdames Messieurs, vous n’étiez pas le peuple, et avec ces nouveaux chiffres, ce serait faire preuve d’un entêtement extra-ordinaire de continuer à bloquer notre pays. Reste à savoir si vous avez perdu du terrain ces temps, ou si vous ne lm’avez jamais eu ?!

Je ne puis donc encore sauter de joie au plafond, mais au moins lever les bras ! 🙂

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Éclairs de science

Et tu tapes tapes tapes… dans la blogosphère

Quand la blogosphère trinqueJ’avais créé cette catégorie : Et tu tapes tapes tapes, et je ne l’avais utilisée qu’une fois. Du coup, je la remets au gout du jour ? Quel sera le sujet du jour ? Facile, le blogueur se devant de faire, tout comme le gauchiste (et tu tapes tapes tapes), dans l’original : la réforme des retraites !

Au lieu de parler de la réforme en elle-même, des casseurs ou des manif’, parlons de ce que je lis dans la blogosphère, ce qui justifie le vol de l’image de Vlad que je lui avait promis !

Commençons par l’article de Dadavidov, lequel voit le commencement d’une discussion dans ses commentaires (encore en cours pour ceux qui veulent nous rejoindre). Une entreprise a eu la magnifique idée de coller à ses fenêtres des affiches montrant son soutient à la réforme, dans une rue où les manifestants allaient passer. Dadavidov critique cette attitude de provocation. Moi j’y vois autre chose, j’y vois quelqu’un qui compte bien montrer aux manifestants qu’il n’y a pas que leur avis qui compte, et montrer aussi que ce sont des boeufs, puisque la façade s’est fait dégommée à coups de pré-poussins bien placés !

Dans les commentaires, Dadavidov me dit justement qu’il y a d’autres manières de montrer son opinion qu’en provocant. Des gens qui bloquent des rues, ou des dépots de pétrole, moi je trouve que c’est le niveau au dessus de la provocation, pourtant ça n’a pas l’air de les gêner. Matfanus rejoint la conversation et dit ceci « Mettre ces affiches sur le lieu d’arrivée d’une manifestation contre la réforme des retraites, c’est chercher le conflit. C’était d’ailleurs l’avis du responsable de la police présent sur place, qui m’a dit qu’il ferait un rapport sur cette boite pour troubles à l’ordre public. »

Oui, le but de l’entreprise était certainement de chercher le conflit, c-a-d de montrer le niveau de tolérance des manifestants, et je serais outré qu’on reproche quoique ce soit à l’entreprise, parce que question « trouble de l’ordre public », c’est un peu une attaque de pokémons contre une armée d’orcs ça…

Sinon, Yann Savidan s’offusque un peu que le concept de Benji (la majorité silencieuse) soit reprise, par un toubib pour une contre-manifestation. Toujours cette question de légitimité de la grève et de la manif’, j’aurais à cela toujours la même réponse, je veux un résultat officiel ! Je veux le silence des urnes pour être sûr que chacun exprime son opinion sans aucune pression (de la part des patrons comme de la part des syndicats). Cette question de légitimité, je la retrouve aussi sur Twitter, avec Intox2007 auquel je répondais que je connais certainement le résultat du référendum s’il y en avait un (tous les sondages ne peuvent pas mentir) mais ça donnerait au moins cette légitimité indiscutable au mouvement.

Voilà, et Longue vie aux Blogs !

14 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins