Archives quotidiennes : 17 octobre 2010

Mon remaniement à moi

Il est temps que je réponde à Gérard Mentor, qui me demande quel serait mon gouvernement idéal, si j’étais Nicolas Sarkozy (ce qu’il ne sait pas, c’est que je suis Nicolas Sarkozy) et que je devais le remanier.

Il faut donc que je sois réaliste, je ne le serais pas. Enfin si mais je dirais aussi les conneries que j’ai à dire. En tout cas, le nombre de ministres chuterait drastiquement, ils auraient tous plus de pouvoir et moins de pognon, ce n’est que comme ça que je serais sûr de tomber sur des gens motivés.

Premier Ministre : Borloo, Jean-Louis de son prénom. Je trouve que c’est un bon bonhomme, il a le visage franc et les

Jean Louis Borloo

idées acceptables. En fait il me plait, je l’aime bien quand il s’occupe de l’écologie. Et puis un Premier Ministre qui ne refuse pas un verre de vin, c’est tout de suite plus français (donc mieux) !

Ministre de l’économie, de l’industrie et du travail : gros ministère ! Une tâche lourde, la pression de 3 millions de branlôts dans la rue, c’est pas rien. Je lui autorise quelques secrétaires d’état quand même. Son nom ? Bernard Thibault ! … Elle est bonne hein ? C’est con, parce que je n’aime pas l’exploitation immorale du travailleur, mais je n’aime pas non plus ce qu’il se passe en ce moment, le travailleur doit travailler, et les conditions de son travail sont en partie fixées par ce qui se fait dans les autres pays, sinon il n’intéresse plus personne. A défaut d’avoir Voltaire, qui a fait vivre mon Pays de Gex en son temps, je ferais confiance à… Fillon ! Et oui, il avait déjà eu un poste similaire sous Raffarin, et trouvant la gars agréable (sa côté de popularité est plutôt bien en plus), je pense que ce serait un bon personnage pour éviter au secteur de l’emploi de dérailler.

Ministre des affaires étrangères, de la défense nationale et des relations avec l’UE : à défaut d’avoir Napoléon sous le coude, je choisis sans hésiter Michèle Alliot-Marie. Je la trouvais très bien à ce poste. D’ailleurs je vais aller voir ce que Michèle Alliot-Mariec’est que ce Chêne d’un peu plus près. Et vu qu’elle est gaulliste, l’UE c’est pas trop son truc, donc ça me convient.

Ministre du budget et des finances : Kerviel, sans hésiter là encore, il a fait ses preuves le petit ! Nan je rigole, je mets Juppé. Il s’y connait lui aussi en sou-sous. Un brave type, juste escroc sur les bords comme il faut !

Ministre de la Jeunesse, de la Culture, des Sports et du Développement associatif et social : Rama Yade. C’est une ministre jeune, dynamique, plutôt jolie, et pis on ne pourra pas me reprocher de ne pas assez colorer mon gouvernement ! Plus sérieusement, je pense qu’elle a le potentiel pour faire bouger ces domaines. J’ai rajoutéRama Yade développement associatif et social parce que je lui confierai la tâche de densifier le tissu associatif français, de rapprocher les gens, de rétablir le dialogue entre toutes les couches sociales du pays. Une affaire moins simple qu’on ne pourrait croire, c’est pour ça qu’il faut quelqu’un de jeune et de présent ! (Jean-François Lamour me plaisait bien aussi mais bon, il faut faire un choix).

Ministre de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la Science : son objectif ? Rendre l’école intéressante, et consolider les connaissances scientifiques de ce pays, pousser encore la recherche à aller plus loin, et, avec l’aide du ministère du travail, redonner à la France une place sur le marché de la haute-technologie (de l’informatique notamment). Réformer le système éducatif, de manière à le rendre plus adaptable à chacun tout en gardant un solide tronc commun de connaissances (c’est chaud ça!). Il faut donc un ministre travailleur et du milieu, j’ai nommé : Xavier Darcos. Vous pouvez m’insulter, il s’en est pris la tronche mais il peut faire de très bonnes choses (les profs vont me caillasser – je vous promets qu’on supprimera pas trop de postes). J’avais aussi penser à Pécresse.

Laurent FabiusMinistère de la Langue Française, de la Francophonie, des Lettres (et accessoirement de la propagande, dédicace Benji) et des Valeurs de la République : un ministère qui me tien à coeur. Redorer le blason ! Faire aimer la France, et dire que c’est la meilleure. Un job impossible. Il me faut donc un ministre impossible : Voltaire ! Bon à défaut je dirais Laurent Fabius, ça fait rentrer un socialiste à un poste où il a tout à fait sa place, c’est homme lettré, il aurait toute ma confiance.

Ministère de la Justice, de l’Immigration (garde des sots) et de Liliane Betencourt : Jean-Marie Le Pen ! 😀 Quelqu’un d’objectif vis à vis des étrangers quoi ! Et non je n’ai pas peur de mettre la justice et l’immigration dans le même ministère, pour la bonne raison que si j’étais président, l’immigration serait très bien contrôlée, clarifiée au niveau législatif, et que les sans-papiers… auraient intérêt à vite régulariser leur situation. Hortefeux provoquerait un trop gros scandale, va pour Maître Eolas Villepin ! Oui vous avez bien lu ! Dominique a une carrure bien assez forte pour occuper ce rôle, il a fait des études de Droit, je dis « pourquoi pas ! ».

Et on termine par le Ministère de la Santé : je ne vous présente plus son rôle, je ne lui en donne pas quinze d’ailleurs, faire en sorte que les Français soient en pleine forme ! 🙂 Puisqu’il n’y a pas grand monde de gauche dans ce gouvernement, appelons Jérôme Cahuzac, il s’est déjà frotté au gouvernement dans ce domaine en plus !

Soit 8 ministères sous la houlette de Monsieur Borloo : un total de 2 femmes pour 8 hommes à la tête de l’état, les féministes vont pas être contentes !

[edit] J’ai oublié de tagué des gens ! H16, FalconHill (pour la droite) ; Yann Savidan, Rimbus (pour la gauche) 🙂 [/edit]

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Triste et Monotone France

Petite interruption de bloging ces derniers jours, tout ce qu’il y a de plus volontaire. Que s’est-il passé ces derniers temps ? Rien, aucune évolution, ni de la part des syndicats, ni de la part des Politiques, ni même de la part des blogueurs. On relaie ici et là des appels à la manifestation, on se plait à faire des comptes-rendus de manif’ (moi le premier d’ailleurs), on écrit pour donner son désaccord sur ses journées, mais surtout, on ne change pas. (Quoiqu’il pourrait être plutôt bon de voir qu’on ne change pas d’avis comme de chemise).

Que faut-il retenir d’après moi ?

Que les jeunes se sont lancés dans le « mouvement social ». Je ne sais pas si c’est très bon. Je ne sais pas s’ils sont vraiment au courant de ce qu’ils font. Sur le blog du Griffon Lyonnais, j’ai trouvé une phrase de Denis Broliquier, maire Divers Droites du 2ème vraiment intelligente « La place de ces jeunes, mineurs, n’est pas dans la rue mais dans les salles de cours. C’est là qu’ils défendront le mieux leur avenir » (qui va certes dans le sens de la droite que plutôt de la gauche, mais si on me redit tous les jours que les syndicats, c’est pas la gauche…). Tandis que Najat Vallaud-Belkacem (PS, proche de Ségo) lance des « Il est heureux que les jeunes s’expriment, il est vertueux que les responsables publics les incitent à le faire en les initiant ainsi aux réalités de la démocratie et aux valeurs d’une citoyenneté active, impliquée et responsable ». H16 dirait « ce pays est foutu », les réalités de la démocratie, c’est donc quelques millions qui décident illégitimement pour le peuple en entier. J’aime bien le PS et sa vision de la démocratie, Royal l’avait déjà montrée.

Que les élus ne veulent pas s’aligner sur le même système de retraites que les autres. Ahah, étonnant. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Le jour où nos élus se présenteront pour réellement apporter quelque chose à leur communauté, vous m’appellerez (sauf Romain). Que ce soit PS, UMP, ou même Têtes de Syndicats (tiens, ils n’ont toujours pas demandé de référendum), ils sont là haut pour s’en mettre plein les poches, et pour s’asseoir dans un magnifique fauteuil de cuir aux dorures d’époque, dégustant un Château Neuf du Pape du bon millésime.

Que El Camino a écrit récemment son 500ème billet. Bravo au Monsieur. Espérons qu’il ne prendra pas sa retraite de blogueur avant un petit bout de temps.

Que Brigitte Bardot se présentera peut-être en 2012. Je ne vois pas trop comment on peut faire campagne avec pour seul objectif la défense des animaux (que je partage). Les partis « écologiques » (attention, parti écologique ne veut pas dire qui respecte l’environnement, ça veut dire qui invite les gens à respecter l’environnement, rapport à la devise des élus ci-dessus) auront des voies quand ils ne parleront pas QUE d’écologie.

Qu’il faut absolument que je réponde à la chaîne de Gérard Mentor, surtout que j’ai presque déjà terminé de répondre. Ce soir ou demain, ce sera en ligne !

 

9 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins