♫ I just wanna be Free ♫


En vérité, je me tape de PEP’S et de sa chanson qui est passée en boucle sur toutes les radios il y a quelques mois.

Juste un billet pour faire l’éloge de Free, le super FAI sans failles ! Je vous avais déjà dit que Free était plutôt réticent à donner les noms des pirates-téléchargeurs-méchants-du-web, en faisant notamment payer plus cher que les autres FAI le service de donner lesdits noms à l’HADOPI !

Et bien rebelote, en plus du beau coup de pub, Free en remet une couche ! Le fournisseur ne fait pas suivre les mails de l’HADOPI à ses clients, et ce qui est génial, c’est que c’est tout à fait légal ! La faute à une formulation ambiguë de la loi qui dit que HADOPI envoie les mails en son nom mais par le biais du FAI. Seulement « par le biais » voulait-il dire que le FAIavait à relayé les mails que l’HADOPI lui envoyait ? En aucune façon ! Et tant mieux pour les Free-users !

Les responsables d’HADOPI sont donc bien embêtés, notamment pour la réponse graduée, pas de possibilité d’envoyé une lettre recommandée au pirate puisqu’il n’a pas pu recevoir de mail l’avertissant de son méfait : c’est la loi !

Pour de meilleurs explications, je vous invite à lire l’article de Numerama ! 😉

[image]

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

4 réponses à “♫ I just wanna be Free ♫

  1. Ça ne durera qu’un temps, le temps d’un bon coup de pub. Après Free va certainement rentrer dans le rang.

  2. Il faut pas être dupe, non plus !
    C’est aussi un positionnement marketing…

  3. Evidemment, Free se pliera à la loi quand elle aura été clairement remaniée, mais en attendant, c’est un beau coup de pied au cul de l’Hadopi.

    Et on constate que les « lèche-culs », Orange et autres bouygues, ne se font pas prier pour envoyer des mails.

    Une fois qu’Hadopi aura ses propres serveurs, elle contournera les réticences de Free et enverra ses mails elle-même. Puis, un hacker piratera leurs serveurs, et fera tomber le colosse aux pieds d »argile.

  4. ValLeNain

    que ce soit aussi un coup de pub, c’est sûr, mais comme le dit H16 dans un de ses articles, je pense que c’est aussi un positionnement sincère de Free qui se met du côté des internautes plutôt que du côté de la HADOPI.