Jean-Paul II et l’article 18


Part. I : Jean-Paul II

Jean Paul IIJe suis (du verbe suivre) sur twitter et sur leurs blogs plusieurs messieurs croyants – et qui le montrent – dont le Chafouin et Koztoujours. Bien souvent, je suis assez désintéressé de leurs débats qui ne s’adressent que peu à la sphère des non-croyants mais cette fois, leur article m’a interpellé. Estrosi, maire de Nice, veut ériger une statue en hommage à Jean-Paul II. A première vue, JPII (pour les intimes) est quand même un symbole très fort de la religion catholique, ce qui fait réagir les laïcs, bêtement.

Bêtement, parce que même en tant que non-croyant j’ai été mis au courant de ce qu’il a fait et il se trouverait que ça a été un grand Pape, du genre à rester dans l’Histoire, pour ses tentatives de rapprocher les religions notamment. C’est pourquoi, très personnellement, je ne suis pas opposé à ce qu’il y ait un buste de ce monsieur dans un espace public (la France ayant une culture catholique qu’on ne peut que remarquer dès qu’on se promène dans une ville, un de plus un de moins…). Seulement il y a une loi, de 1905 qui dit ceci :

« il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions »

Même si je ne partage pas la « révolte » des laïcs, je leur donne raison s’ils s’appuient sur cette loi. Qu’il y ait une croix ou non sur le buste, JPII est un symbole religieux et un symbole, ça se range facilement dans la catégorie des signes ou des emblèmes donc sous le coup de cet article. Donc la statue ne devrait légalement pas recevoir d’aide de la municipalité, et devrait même ne pas voir le jour.

Il faudrait changer cette loi, et dire que l’on peut s’il s’agit d’une personnalité du monde religieux et qu’il ait été un grand homme pas seulement sur le plan religieux ; je serais en effet contre qu’on mette des bustes de tous les curés ou imams de France dans les rues. Il faudrait aussi que les laïcs soient tolérants, c’est un peu ça la base de la laïcité.

Part. II : l’article 18

L’article de Koztoujours m’a par contre fait découvrir un article de la déclaration Universelle des Droits de l’Homme : le 18. (il ne parle pas de pompiers…).

« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

J’ai l’impression que la loi de 1905 va un peu à son encontre. Je ne sais pas si Estrosi est catho, je pense que si,

ONUpar conséquent, il a le droit de manifester sa religion en public par le culte. Il aurait donc le droit de faire ériger une statue non ? L’article de la loi de 1905 ne dit pas qu’aucune collectivité publique ne peut financer l’installation d’un emblème religieux, elle les interdit purement et simplement. Je me demande donc si on respecte bien cet article 18, que je trouve pour ma part exagérée (l’article 10 de la DDHC me semblant plus modéré et juste). Je ne veux pas voir plein de musulmans faire leur prière sur les trottoirs de ma ville, ni des catholiques faire une p’tit messe sur une place publique pendant que je bois un coup. Je ne veux pas non plus voir une armada de Juifs essayant de convaincre les gens d’adhérer à leur religion : en fait, je ne veux pas de manifestation publique des croyances des gens, exceptées celles qui sont font désormais partie de notre culture.

[Photo JPII] ; [logo ONU]

Advertisements

15 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

15 réponses à “Jean-Paul II et l’article 18

  1. Pingback: Twitted by Vallenain

  2. Je ne suis pas juriste, mais je pense qu’il vaut mieux s’appuyer sur l’article 28 (interdiction d’ériger des monuments religieux autres que pour le culte) que sur l’article 18 car il faut prendre le mot de « personne » de l’article 18 au sens de personne privée et non de personne morale. L’article 18 s’applique donc à Christian Estrosi comme à chacun d’entre nous en tant que personne privée, et non à Christian Estrosi comme maire, en tant que personne morale…

    Ah, oui, un autre petit détail : les juifs (à la différence des deux autres religions monothéistes) n’essaient pas de convertir d’autres personnes au judaïsme, car la religion se transmet par la filiation…

    • ValLeNain

      on peut penser que Estrosi le fait comme personne privée, sauf que vu qu’il est maire, il peut faire ériger des statues, non ? Il utilise les moyens à sa portée.

      je ne savais pas pour les Juifs, mais c’est bizarre alors, la religion devrait tendre vers l’extinction ?

  3. J’ai du mal m’exprimer : je pense que l’article 18 s’applique aux personnes privées uniquement et ne peut donc pas être invoqué pour les actions d’une personne en tant que Maire.

    C’est l’article 28 qu’il faut invoquer et c’est d’ailleurs cet article qui a servi dans le précédent juridique de Ploërmel

    Sur le fond, je suis contre le fait qu’une maire, dans un état laïc, honore un personnage religieux, quel qu’il soit et quelle que soit la religion.

    Pour tout cela, voir les commentaires à cet article :
    http://www.nicemassena.org/2010/09/19/la-laicite-un-combat-toujours-dactualite/

    Et aussi cet article : http://www.nicemassena.org/2010/09/18/chronique-du-conseil-municipal-de-nice-la-laicite-bafouee/

    Sur le judaïsme, c’est la spécificité de cette religion d’être une croyance liée à l’histoire d’un peuple, les Hébreux. Le discours du Christ, par opposition est plus universel : il s’adresse à tous les hommes et non plus, comme s’était seulement le cas dans l’ancien testament, à Abraham et sa descendance…

  4. Hé ! Franchement, tu crois pas qu’on se fait chier pour pas grand chose avec ces conneries de laïcité ?
    Si y’en a qui aime et qui veulent rendre hommage à Jean paul II, laissons les faire, le mec n’a pas tué, le mec était plutôt bon, le mec était plutôt un grand homme etc…
    Alors ne rentrons pas dans le jeu des bien-pensants à la mords-moi le noeud qui voudraient que l’on raye de la surface de la République et de l’Histoire ce qui n’est pas laïc ! Okay ?

    Biz

    • ValLeNain

      je suis d’accord avec toi, l’idéal serait de ne pas en faire tout une histoire. Mais il faut reconnaître qu’on ne peut reprocher aux laïcs-purs-et-durs de s’appuyer sur la loi.

  5. Glenou

    Ça me parait évident qu’un maire ne soit pas autorisé à faire ériger des monuments religieux. Même si la France a une histoire chrétienne catholique le peuple français se réclame plutôt une culture laïque non?
    Les religions n’ont aucune légitimité à se balader sur la place publique dans un état qui a su s’en séparer.

    http://collectif-anti-statue-ploermel.over-blog.com/ (c’est près de chez moi^^)
    Dieu sait comme la Bretagne est catholique et pourtant si cette statue avait été érigée je lui donnais pas 2 semaines avant d’être taguée ou pire.. Au bout du compte ça aurait juste créé des tensions entre croyants et non-croyants : ce qui n’est surement pas le but de l’État.

    NB : Israël a été créé en partie pour éviter que le judaïsme ne disparaisse.

  6. Ben en fait, va voir (c’est près de chez toi), parce que la statue a bien été érigée, elle a été « vandalisée » (la statue a été couverte de préservatifs). C’est le financement du conseil général qui a été annulé par le tribunal administratif, pas la statue !
    Je crois qu’une seconde action en justice est en cours pour faire retirer la statue elle-même, tout comme des actions seront menées à Nice…

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/ploermel-56-subvention-illegale-pour-la-statue-de-jean-paul-ii-07-01-2010-726872.php

  7. Tous ceux qui critiquent cetet statue ont une conception extensive de l’article 28. Considérer qu’un personnage est un signe religieux, il faut le faire…

  8. Mais enfin, ne soyez pas de mauvaise foi (sans jeu de mots) !

    Quand vous voyez un buste de Marianne dans une mairie vous voyez une jeune fille comme une autre ou le symbole de la République Française ?

    Quand vous voyez un buste de JP2, vous voyez un homme âgé quelconque où la représentation d’un Pape et donc le chef du clergé catholique, le vicaire du Christ ?

    • Vous l’avez dit : Marianne est le symbole de la République. JP II n’a jamais été le symbole du christianisme. CQFD.

      Quand vous voyez l’abbé pierre ou mère thérésa, vous voyez des catholiques ou des personnages historiques méritant d’être honorés? CQFD.

      • ValLeNain

        des catholiques ! impossible de les dissocier de la religion, d’ailleurs on les connait par leur appartenance à cette religion. Et JPII de même ! Ce n’est pas LE symbole du christiannisme, mais c’est UN symbole du catholicisme « contemporain »