Un peu de tout, beaucoup de rien


Je suis perplexe, j’ai envie d’écrire un billet, mais je ne sais pas sur quoi me focaliser. Je pourrais parler de la grève de demain bien sûr, tous ces prolétaires ravagés qui vont descendre dans la rue alors que de toute façon le gouvernement a déjà prévu d’ajouter des amendements au projet des retraites, mais ce serait m’insulter de prolétaire ravagé, parce que je vais certainement y aller, pour voir, pour rigoler un peu aussi.

Je pourrais aller dans la facilité en faisant le tour de tous les blogs et de ce qu’ils racontent, mais c’est déjà fait

Rien dans l’actu qui me fasse jouir. Ah si, l‘article d’H16 à propos du CE d’EDF. C’est toujours marrant de voir que les premiers à gueuler sont les premiers à tricher, y’en a qui appelerait ça « se foutre de la gueule du monde », d’autre « c’est l’hopital qui se moque de la charité », moi je vais me contenter d’un « c’est la CGT ».

Du coup, j’ai trouvé (enfin ON m’a aidé à trouvé) une vidéo bien jolie made in Red Bull : que vous vous y connaissiez ou non en ski freestyle, on s’en moque, le plus joli étant le jeu de lumière et de projection que je trouve vraiment saisissant !

Ah oui, j’avais parlé ici qu’une personne m’avait contacté pour un échange de lien et que je ne retrouvais plus son mail : on m’a recontacté, pas la même personne mais le même mail, je vais voir à quel point c’est sérieux.

Et autre futilité (puisqu’on est dans la lancée), il y a une fille, une certaine Aurélie (qui sort) Dufour qui me semble correspondre parfaitement à « la fan hystérique mineure et sur-hormonée ! » dont je parlais hier (cf ses commentaires) 😀

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Éclairs au chocolat

2 réponses à “Un peu de tout, beaucoup de rien

  1. fred

    Tiens faudra que je te présente à un de mes potes du lycée. Il allait aux manifs avec ses potes d’école de commerce pour crier « vive les patrons / les riches » aux manifestants, depuis leur gros 4×4.

    Plus sérieusement, faut pas avoir la haine contre le droit de grève. Bon, ça peut vite devenir très chiant pour prendre le train (j’en ai fait les frais), mais derrière ça, il y a quand même des revendications sociales ou professionnelles qui peuvent largement valoir le coût d’une journée de travail.

    En l’occurence, la retraite a 62 ans ou plus (pas bien suivi), ça nous concernera pas tant que ça : si on a notre diplôme a 23 ans et qu’on cotise 42 ans, on est partis pour travailler au moins jusqu’à 65 ans de toute façon.
    Mais je pense aux fameuses personnes qui ont commencé à bosser dur à 16 ou 17 ans.

    Alors tu as le droit d’estimer qu’ils sont idiots d’aller manifester alors que le gouvernement a déjà dit que ça ne changerai rien, et qu’ils allaient continuer. Mais n’importe quel gouvernement dira toujours ça de toute façon, ce n’est pas pour autant une raison de ne rien faire. C’est « nous » qui avons élu ces gens là, on a notre mot à dire.

    Après comme je te dis, cette loi m’indifère quand même assez. Carrément plus que celles touchant aux libertés numériques (hadopi, loppsi 2, et les prochaines), en tout cas.

    Sinon, Justin Bieber, je m’en fous, et il fait vraiment tâche dans ton nuage de tag =S.

  2. Tiens moi aussi j’ai eu une demande d’échange de lien mais l’adresse est claire.