Le billet du 11 septembre


Je ne pouvais laisser passer l’occasion : moi qui voulait écrire un article sur les religions, paf on est le 11 septembre, date d’une démo aérienne qui a mal tournée. Je blague, le sujet est grave, mais Desproges a dit qu’on pouvait rire de tout (esperons que vous n’êtes pas n’importe qui parce que sinon ça ne marche plus).

Bref, ces temps, je n’entends plus parler que de ça : Dieu, religion, fanatisme, coran, pape… Ca va de koztoujours qui depuis son blog ou twitter ne parle que de ça, jusqu’au « buzz » du moment avec l’autre illuminé d’amère loque qui veut brûler le Coran.

Je suis contre les religions, je ne suis pas simplement athée, je suis anti-religions. Je n’ai rien contre les croyants, mais je reste persuadé qu’il y aurait beaucoup, beaucoup moins de problème s’ils avaient chacun leur manière de « parler à Dieu ». Le problème, ce sont ces organisations abracadabrantesques qui ont un pouvoir phénoménal et une meute de fidèles prêt à tout au nom de leur dieu.

L’histoire nous le montre, la religion est une des plus grandes causes (ou LA plus grande cause) qui ont poussé les hommes à se mettre sur la tronche. On remerciera chaleureusement Israel et Palestine de nous fournir l’exemple encore d’actualité.

En même temps, une organisation qui a du pouvoir, forcément elle l’ouvre, vu qu’en plus on lui donne des pays, elle entre en politique, forcément ça coince à un moment avec les autres religions. Du coup, des fidèles au QI inversement proportionnel à leur foi s’en vont jouer les acrobates avec des avions au dessus de New York. Du coup, un autre allumé propose de brûler le Coran, histoire de montrer qu’il est pas plus intelligent et que surtout on ne fait pas la différence entre fanatiques et simples croyants (sauf quand ça nous arrange). C’est désolant.

Vlad a bien raison de préférer 50 000 rockeurs bourrés à un seul de ces demeurés. (Insultez moi dans les commentaires, je ne manquerais pas de vous répondre, par parabole même si vous voulez 🙂 )

Advertisements

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

7 réponses à “Le billet du 11 septembre

  1. Salut ValLeNain, au fait on s’incruste moi et mes 50 000 potes chez toi, tu prépares la bière ?
    Sympa d’avoir pensé à nous hein…

  2. Espèce d’être humain !

    C’est juste pour voir une de tes paraboles !
    ;^)

  3. Un illuminé de plus à éliminer

    « Lis » le seul livre que nul n’a lu…
    Parmi les croyants, les premiers le citent, les deuxièmes le récitent et les troisièmes le sollicitent !
    Mais nul ne l’a jamais vraiment lu.
    Le Coran, est l’une de ces flammes que l’on ne peut ni allumer ni éteindre sous peine d’ôter le peu de lumière qui reste à l’autre partie de l’humanité.

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20du%20Livre

  4. Je suis totalement athée, comme toi, taulier, et « militant athée » mais comment peut-on être contre la réligion, ça existe !

    Je suis contre les orages, contre les cons, contre la télévision mais ça ne change rien : ça existe.

    • ValLeNain

      un orage, tu auras du mal à faire en sorte que ça n’existe plus, les cons, tu t’emploies tous les jours sur tes blogs pour qu’il n’y en ait plus, moi je préfererais qu’il n’y ai plis de grosses religions. Chacun sa croyance, pas d’organisation qui gère tout ça : impossibilité de se battre pour sa religion (à moins d’un immense rassemblement de un contre un ?), pas de fanatisme… et pas de curés pédophiles ! 😀

  5. Briavel Gouëdic

    D’aucuns répètent souvent une phrase attribuée à André Malraux : “Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas.”

    En fait, l’auteur des Antimémoires n’a jamais prononcé cette phrase et s’en est expliqué auprès du Point : « je n’ai jamais dit cela bien entendu, car je n’en sais rien. Ce que je dis est plus incertain. Je n’exclus pas la possibilité d’un évènement spirituel à l’échelle planétaire. »