Archives quotidiennes : 28 août 2010

Bieber’s singing slowly !

Pendant un instant je me suis dit « En voilà un autre qui profite de sa popularité pour se lancer dans la musique », ensuite j’ai réfléchi, et je me suis rappelé que Bieber, c’est par la chanson qu’on l’avait connue.

Non cette fois pas de Bieber nu, naked ou autre, pas de photos érotiques, pas de quoi vous faire saliver mesdemoiselles (messieurs ?). Je suis tombé sur un article du JdG dans lequel il partage une vidéo d’une chanson de notre « piège-pour-moins-de-16-ans »… ralentie 800x !

On croirait un de ces albums de relaxation. Enjoy 😀

[edit] Je viens d’être taguée par Iboux (de Mon avis t’intéresse) pour une chaîne très sérieuse : des pronostiques quant aux scores des politiciens aux élections de 2012. Ça me fait extrêmement plaisir qu’elle m’ait tagué, non pas que je soit bon en prono ou en politique, mais tout de même, c’est pas rien son blog ! Du coup je vais rechercher à fond pour faire des pronos cohérents… aie [/edit]

3 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Net et méchant

(non la folie des titres fracassant ne m’est pas passée)

to bother about thatJ’ai découvert ces deux petits jeux chez Tambour Major et Corto74. J’adore ça les petits jeux où l’on rêve que l’on a créé des trucs.

Le premier jeu demande un peu d’agilité manuelle. Le but est de créer une pochette d’album. Étant résolument novateur, je l’ai fait format DVD, parce qu’il y aurait le film de ma tournée, le film des studios et les clips des chansons.

Tout d’abord, vous cliquez là : http://en.wikipedia.org/wiki/Special:Random, et ça vous donne le nom de votre groupe

Puis vous cliquez ici : http://www.quotationspage.com/random.php3, les 4 derniers mots de la dernière citation formeront votre titre.

Enfin, la troisième photo trouvée à cette adresse : http://www.flickr.com/explore/interesting/7days/, sera votre couverture. A vous de faire votre petit montage (print screen pour flickr 😉 ) et pis voilà.

Moi je suis fier de vous présenter mon album To Bother About That (grosso modo, « s’occuper de ça », s’il fallait traduire, non ?), sous mon véritable nom : imprononçable et inécriturable !

Le second jeu consiste à découvrir quel livre aurait-on pu écrire par un petit algorithme qui relie à  notre nom une image et un titre.

http://www.omerpesquer.info/untitre/

Bientôt dans vos librairies, Les noms de mauvaise augure. Une tranche de vie dans laquelle je livre les véritables noms des blogueurs, et les conséquences que cela a eu sur ma propre vie. A la fois poignant et véridique, ce témoignage vous emmènera dans l’envers des blogs, là où les bières, le foot’ et les rébus forment un quotidien étrange, sombre et bien moins licite qu’il n’y parait !

Les noms de mauvaise augure, le net ne vous aura jamais paru aussi trouble ! (je suis très fier de celle ci 😀 )

6 Commentaires

Classé dans Éclairs au chocolat