Archives mensuelles : juillet 2010

Hache tes TPs ! Les liens du Samedi #1

Ce billet fait suite à la guerre qui fit rage en l’an deux mil dix entre Gularu, PNA et moi-même à propos de Justin Bieber (le mien à moi 🙂 )

J’avais dit à Gularu que puisqu’il me piquait Bieber, je lui piquait ses liens du Dimanche, et je les mettais Samedi, mouahahah !

Le problème c’est que je n’ai pas tellement de liens à faire partager, les sites croustillants du web sont durs à dénicher !

Je vous ai quand même trouvé ceux-ci !

The Scale of the Universe – une animation interactive très bien faite de l’infiniment petit à l’infiniment grand

Jetable.org – un service de mail temporaires pour s’inscrire sur tout et n’importe quoi sans être victime de spam !

Le 100 000 V – un blog audacieux, résolument moderne que vous devez voir ! (pardon j’étais obligé…)

Uneven – un dérivé de Google, mais bien plus fun ! 😀

Et puis je termine par une vidéo sympa, j’adore le stop-motion !

PS : la blogoliste de la blogosphère devrait s’allonger d’ici peu !

2 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Travail Famille Patrie

(Alcool)

Ça fait un mois moins un jour que je suis en stage. Ça fait parti de mon cursus scolaire, on nous donne gracieusement deux mois (presque) et demi de vacances, et on nous en reprend un avec un stage obligatoire officiellement non rémunéré 🙂

Je dis officiellement non rémunéré parce qu’aujourd’hui, j’ai eu le droit à une surprise de très bon goût : une paie ! Un super chèque (en francs suisse en plus, il y a comme un air de Lili Betancourt) !

Et du coup, cette joie qui vient soudainement vous rougir le visage tellement vous ne savez pas comment remercier votre supérieur hiérarchique pour ne pas passer pour un gamin de 12ans un matin de Noël, ni pour un connard qui s’en fout royalement et qui trouve ça totalement normal, m’a fait repenser à ma vision très philosophique du travail, que je m’étais forgée l’année dernière, en somnolant en philo.

Pour moi le travail, c’était le seul domaine dans lequel j’avais de l’estime pour l’Homme. Le travail : la voie vers l’émancipation. Dans un plan en 3 parties, c’en était bien souvent la première, celle qui s’en prend plein la tronche dans les deux suivantes. Pourtant

je persistais – je persiste toujours – à penser que c’était en donnant des contraintes, des limites, à l’Homme, qu’il pouvait le plus prouver de quoi il était capable, de montrer son brio, d’étaler ses connaissances, de faire partager son savoir-faire, d’appliquer sa technique. C’est vrai quoi !

Un bon chef cuisto c’est celui qui vous fait le meilleur plat alors que vous aviez donné des contraintes énormes et qui s’est débrouillé malgré tout à employer tout son talent pour vous rassasier d’un succulent saut périlleux de travers de porc sur défilé acrobatique de lentilles. Le bon ingénieur, c’est celui à qui vous donner deux branches trois clous et qui vous conçoit un avion.

Le raisonnement en terme de liberté est similaire. « Jamais nous n’avons été plus libre que sous l’occupation allemande » disait Sartre. Et je le comprends tout à fait. Parce que c’était l’occasion propice d’affirmer sa volonté, de faire un choix qui fixe votre vie et donc d’être pleinement libre, parce que vous faites le choix de jouer avec votre vie, ce qui représente certainement le choix le plus fort qu’on puisse faire.

Voilà comment j’en étais venu à penser que le travail – au sens large je précise, j’y inclus l’art et la création, le travail comme transformation de la Nature –  était vraiment dans la nature humaine, et lui permettait de s’exprimer pleinement. En quelque sorte l’activité la plus vitale pour son épanouissement.

De pareilles phrases se devaient d'être accompagnées d'une belle fleur

Seulement, j’ai la triste impression que notre monde a transformé ce travail. Aujourd’hui il n’est plus que le moyen de se faire de l’argent pour vivre. Le travail est resté vital mais plus pour les mêmes raisons, il n’est plus qu’un moyen pour gagner cet argent divin. Le travail à la chaîne, les nouvelles techniques de management, la business création (les blockbusters par exemple) sont une perversion malsaine de ce qui nous permettait de nous exprimer et d’avoir pour but de toujours se surpasser. Quand on pouvait avoir envie de se défoncer à la tâche pour faire de belles choses, on le fera aujourd’hui pour gagner plus d’argent (et souvent bien le montrer aux autres, hein Nico, hein Lili ?!). Moi-même, cette joie que j’ai eu quand j’ai reçu ce chèque, cette joie qui m’a fait oublié toutes ces foutues valeurs et qui faisait clignoter la devise CHF dans mes yeux, montre bien ce changement.

Ce n’est pourtant pas la paie que je critique, puisque c’est tout à fait normal de recevoir récompense quand on loue ses qualités à son patron. Ce qui m’ennuie, c’est qu’on ne le fait plus que pour ça.

PS : ce doit être mon premier billet philosophique 🙂 Ça me permet de lancer une nouvelle catégorie.

8 Commentaires

Classé dans Éclairs moi de ta sagesse

Partageons nos Apéros, pas nos stars !

Tout vient de petits tweets innocents en apparence postés durant cette chaude après-midi de Juillet (peut-être même le premier était de ce matin). Une apparence seulement car Jegoun, créateur/inventeur/maître de Partageons nos Apéros (entre autres) venait d’annoncer qu’il allait parler de Justin Bieber sur son blog ! oO

Comprenez mon désespoir, ma fureur et autres émotions extrémistes et exagérées qui me traversèrent comme un courant électrique (de 100 000 V pourquoi pas :D) ! Justin Bieber, c’était ma recette magique pour attirer des visiteurs (Pamela Anderson aussi…). Bon, il est vrai aussi que c’était Jegoun en personne qui m’avait conseillé cette technique, lui le fait avec Zac Efron et Paris Hilton : chacun son couple !

Quand je lui ai fait part de mon mécontentement, l’incroyablement culotté Jegoun a osé faire un nouvel article de Bieber, dans lequel il m’a quand même linké, je vais avoir droit à mes 50 visiteurs aujourd’hui j’espère 🙂 !

On en arrive au sujet de ce billet : des photos de Bieber sur le 100 000 V, il n’y en a pas, du coup j’ai l’air de rien, et je me dois de rattraper la faute !

Bieber Sexy

Bieber encore plus sexy

Et paf, tous les adolescents dégénérés et accrocs à cette nouvelle stralette buzziesque pourront se délecter de ces photos ! Du coup je ternis un peu l’image de mon blog, Jegoun, lui, pour faire ce genre de chose, il a plusieurs blogs, mais je vais pas lui prendre toutes ces techniques…

Pamela Anderson Hot Sexy

Parce que Pamela elle attire plus de monde me disent les stats...

Fini les bêtises, le prochain article sera sérieux !

PS : j’en profite pour mettre en place la catégorie « éclairs au chocolat », les éclairs qui ne nous montreront pas la Lumière…

PS 2 : je viens de me rendre compte que Jegoun s’était plaint pour la même chose ! uh uh 😀

22 Commentaires

Classé dans Éclairs au chocolat

Lorem Ipsum

Je n’avais pas du tout prévu d’écrire un article, et encore moins sur ce sujet mais c’est en voulant solutionner le problème de mes flux incomplets que j’ai dû faire un article test pour voir dans mon superbe Google Reader si – enfin ! – l’article s’affichait bien en entier… Bref, et comme vous l’avez certainement déjà remarqué sur de sites en construction, on tombe souvent sur un texte en latin, qui ne veut en réalité rien dire du tout et qui est tiré originellement d’un texte de Cicéron (Cépacaré). Je rageais toujours de ne savoir d’où venait ce fichu texte jusqu’à aujourd’hui car je voyais bien que tous utilisait le même et c’est Wikipédia qui m’a tout expliqué ! C’est fou non ? C’est fou d’ailleurs de savoir que ce sont les imprimeurs qui ont utilisé cette technique de faux-texte pour la première fois.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna. Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet.

PS : au passage, les flux sont bien complets cette fois, enfin normalement…

5 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins

Les Points sur les hics

J’aime la blogosphère, j’aime Vlad, Mat_et_Matic, PMA, Falconhill, l’Hérétique, H16, le Chafouin aussi et certainement bon nombre de blogs qui ont tous publié dans le même sens et condamné les récents évenements de Grenoble et St-Aignan en disant que ça devenait du n’importe quoi !

J’avais un peu peur il est vrai que certains osent prendre la défense de ces voyous (employons les termes qui font le buzz), comme le fait par exemple cet article.

L’auteur a beau se protéger en disant qu’il y a des trucs qui ne vont pas, qu’il condamne lui aussi ces évènements, j’ai la vague impression que c’est une défense en bonne et due forme des quartiers, ou plutôt une attaque de la BAC. Moi non plus je ne veux pas généraliser et dire que tous les habitants de ces quartier chauds sont des cons, des bandits, des raclures, mais ça n’empêche que je prend parti et que je n’accepte pas qu’on puisse s’en prendre ainsi aux gendarmes, ou à d’autres citoyens tout à fait normaux ! Ne cherchez pas de demi mesure dans mes propos, il n’y en aura pas, tant pis si je suis trop sévère au point d’être bête et injuste. Et les articles de la blogosphère sont plus de mon avis que d’un autre, ça me rassure.

D’ailleurs cet élan de motivation à bloguer ces derniers jours sur le sujet, ça m’enthousiasme, je me dis que pendant que certains discutent de l’attribution de points Godwin, de son petit frère le point Bobwin (quand on dit « bobo » en étant à côté de la plaque), l’arrivée du point Danslagueule est peut-être en route, je m’en réjoui ! 🙂

[edit] Je viens de tomber sur un article du vice-président de l’Union française des associations tziganes (en fait c’est l’Hérétique qui l’a tweeté)

Et je le trouve vraiment de mauvaise foi.

« Il ne faut pas oublier que le plus grave, dans cette histoire, reste la mort de Luigi, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, un peu éméché, a pris peur face aux policiers. Pour ces faits, il est mort d’une balle dans la tête, tirée par un gendarme [l’enquête ne le confirme pas encore, ndlr]. »

Non le plus grave c’est d’avoir attaqué une gendarmerie. Et non je ne pense pas que forcer un barrage soit un signe de peur, quand on a peur on fait demi-tour… Et toute de suite les annonces fracassantes, « mort d’une balle dans la tête », on se moque un peu où la balle s’est logée !

« Ceux qui nous empêchent de stationner, sont les mêmes que ceux qui tuent nos enfants »

Heureusement que l’interviewé reproche à Sarkozy de faire des amalgames, lui n’en fait aucun quand il dit que les forces de l’ordre tuent leurs enfants… C’est bien connu, les gendarmes ont pour habitude de tuer des enfants tziganes.

« Tout ce qu’on demande, c’est d’avoir de l’eau, de l’électricité et le ramassage des ordures. »

Les SDF aussi…

[/edit]

7 Commentaires

Classé dans Éclairs orphelins