Equipe de la honte


Cédant à la pression de la blogosphère qui s’agite et qui poste à tout va à propos de la pièce en 5 actes que nous propose une troupe tricolore au sommet de son art, je vous donne moi aussi mon point de vue, en forme de « poing dans la gueule dans l’équipe de France » !

Passons sur le France – Mexique pitoyable, où seuls Lloris, Malouda, Toulalan et Ribery peuvent estimer ne pas avoir baffouer leur honneur et les supporters.

Rejoignons les rangs de ceux qui rajoutent leur couche sur l’affaire Anelka ! Alors que l’Equipe s’amusait à faire de sa Une une apologie de la violence verbale, l’équipe de France… s’écroulait ! Mais peut-on parler d’équipe ? Comment un joueur tel que ce Nicolas Anelka, peut se permettre d’insulter le sélectionneur qui lui a fait confiance pour la Coupe du Monde, et qui a fait de lui un des représentants de notre pays dans cette compétition ? Qu’importe les mots qu’il a pu employer, c’aurait été un « sale con » que ça ne changerait que la forme mais pas le fond ! Anelka est juste un égoïste irrespectueux qui s’est foutu royalement des matches de son équipe, montrant ainsi à tous les supporters que l’argent qu’on lui filait pour courir derrière la balle… était bien de l’argent gâché !

Et bien sûr, ce n’est pas le seul, qui ne mérite pas sa paie ! Que penser de tous les autres, ceux qui l’ont soutenu et qui font grève en pleine Coupe du Monde. Ah je les comprends les journalistes de tous les autres pays du monde quand ils se moquent de la France : la France, le pays de la grève, tellement enracinée dans nos coutumes que même nos joueurs de foot’ ne peuvent s’empêcher de la pratiquer ! C’est tout bonnement honteux,nous donnons une image de nous pitoyable, et ça m’affecte énormement de savoir que je suis représenté par ces guignols, parce que les autres pays, ils ne parlent pas de l’équipe de France, quand ils se moquent, ils parlent de la France.

Et c’est bien beau d’aller crier que ceci ne serait pas arrivé si Domenech savait se faire respecter, et remettre la faute sur l’entraîneur, seulement s’il est confronté à 23 cons, il ne peut plus faire grand chose…

Notre élimination de cette Coupe du Monde est méritée, et pour la première fois de ma vie, je ne défendrais pas les Bleus, et je serais même contre eux, à l’exception de certains qui ont fait leur boulot : Lloris – heureusement qu’il était là ! -, Malouda – celui qui méritait le plus de marquer -, Diaby, Ribery, Toulalan – malheureusement absent sur ce dernier match – . Les autres, je leur souhaite de se faire virer de leurs clubs, qu’ils finissent dans l’ombre du football, dans un p’tit club, payés au SMIC ! Voire même qu’ils ne touchent plus un ballon, ça ne pourra faire que du bien au football Français. Domenech, bien que je ne me sois jamais acharné sur lui, car pour moi la faute revient aux joueurs, je suis content qu’il parte aussi, juste pour permettre un renouvellement complet de l’équipe de France. Et comme il l’a dit « Bonne chance à son successeur », Laurent, tu vas avoir du boulot !

La splendeur du football français

Qu'on ne les revoie plus, et qu'ils ne chantent plus jamais une Marseillaise ! (à part Lloris, bien entendu)

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins

Une réponse à “Equipe de la honte

  1. Ouais pareil, Domenech je ne l’accablais pas plus que ça, j’ai toujours pensé que c’était la faute des joueurs. Maintenant avec le recul je me dis qu’il a été nul en encadrement.
    Les pires caïds peuvent être « drivés » avec un bon encadrement ou encore matés comme au service militaire, pour en tirer le meilleur.