Méchant JLM


L’anonymat des blogueurs : LE sujet qui a fait le buzz ces derniers temps et pour cause, quand on s’attaque à la blogosphère, il faut s’attendre à recevoir les foudres d’articles tous plus salés les uns que les autres ! C’est le sénateur Jean Louis Masson qui en a fait les frais !

Ce qu’il faut savoir, c’est que sur Internet comme partout, l’auteur de propos est responsable de ceux-ci. Ainsi un blogueur est responsable de tout ce qu’il dit, écrit, insert dans son blog ET des commentaires que les gens postent (en effet, il est responsable en fait de tout ce qu’il édite sur le blog puisqu’il en est le gérant). Ce sénateur, qui n’a dû voir que les côtés de la toile qui l’arrangeaient, a en effet affirmé qu’il y avait de plus en plus de dérives et veut donc faire table rase de l’anonymat des blogueurs ! Je vous propose de lire sa proposition de loi ici même.

Toute la première partie du l’allocution de Sieur Masson est une magnifique description pleine de blabla qui explique qu’il y a de plus en plus de blogs, que ce qui était un phénomène marginal en 2004 l’est beaucoup moins aujourd’hui et nous rappelle la loi concernant les éditeurs et auteur de blogs professionnels.

Puis enfin il nous expose le problème sans vraiment le citer « En revanche, le même article permet aujourd’hui aux blogueurs non professionnels de préserver leur anonymat en se limitant à tenir à la disposition du public les éléments d’identification de l’hébergeur du blog à qui ils doivent, bien entendu, transmettre leurs coordonnées personnelles. »

Je m’interroge donc… où est le problème ? L’anonymat n’existe pas en réalité sur la toile, en tout cas pas pour la majorité des blogueurs. Nous donnons nos coordonnées personnelles aux éditeurs de blogs (WordPress en l’occurrence pour le 100 000 V) et nous pouvons être retrouvés par notre adresse IP, l’anonymat n’est donc visible qu’en surface, et c’est bien là l’intérêt.

Comme le disait justement Vlad dans son article, nous n’avons pas forcément envie que nos propos soient lus par notre futur employeur ou par des hurluberlus qui nous harcèleraient par la suite s’ils pouvaient savoir qui nous étions vraiment !

Comme l’a dit aussi H16 (ici) : « l’anonymat est indispensable dans une société de libre-expression, de la même façon qu’un vote doit être secret. Il ne peut y avoir de libre parole s’il peut y avoir des pressions sur celui qui s’exprime. Et le meilleur moyen d’exercer une pression est, tout de même, de connaître clairement la personne. »

Mais arrêtons de piquer outrageusement les arguments des autres, et voyons plutôt ce que j’en pense. Outre le fait que je sois totalement d’accord avec mes confrères H16 et Vlad (et très certainement avec toute la pléiade de blogueurs qui se sont sauvagement emparés de leur clavier pour lutter contre l’infâme JLM), je souhaite garder l’anonymat pour tout le charme qui va avec. Un autre blogueur (décidément rien de bien personnel dans cet article…) Guy Birebaum (pas très anonyme du coup) disait à ce sujet « j’ai tendance à penser qu’il n’est même pas nécessaire d’avoir des raisons pour garder l’anonymat ! », il s’empresse d’ajouter par exemple que si l’on veut retirer l’anonymat des blogueurs, il faudrait faire de même pour les acteurs et pour les chanteurs !

Bref, ValLeNain restera ValLeNain car cela permet une atmosphère tout autre que si je mettais mon nom et mon prénom ! La toile, c’est ce repaire de journalistes amateurs, d’électrons libres où chacun dit ce qu’il pense sans qu’on sache qui il est, le meilleur moyen de mettre tout le monde sur un pied d’égalité, le meilleur moyen de faire côtoyer politiciens reconnus et simples amateurs sans donner plus de poids à l’un à l’autre (encore faut-il que les politiciens en question jouent le jeu). Oui il y a forcément des dérives, mais il n’y a pas besoin de cette loi pour les contrer, les moyens ils les ont, il y a donc toutes les chances pour que JLM visait autre chose avec cette loi, je vous laisserais voir de vous-même ce qu’a supposé H16. Quant à moi, je ne veux pas qu’on juge mon blog pour celui qui le tient, mais pour ce qu’il dit, et ça, l’anonymat me file un sacré coup de main ! 😉

Pour tous les blogueurs, vous pouvez signer anonymement la pétition contre cette proposition de loi, pourquoi signer anonymement ? Pour le symbole très certainement, parce que ce serait se trahir que de mettre son nom et que toutes les voix doivent avoir le même poids encore une fois…

ValLeNain

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Éclairs orphelins

Une réponse à “Méchant JLM

  1. Val le nain oui, la proposition de loi de JLM non ! Nous nous devons d’alerter la Halde sur une discrimination manifeste des avatars, pseudos et autres alias.